vendredi 4 septembre 2020

04/09 - FIN DE VIE DIGNE. FUIR LA SOUFFRANCE INUTILE. 
ALAIN FILME SA FIN DE VIE EN EN DIRECT 
POUR ALERTER SUR «LE DROIT DE CHOISIR SA MORT». 



La maladie ça rapporte à Big Pharma.
Alain Cocq, 57 ans, atteint d’une maladie incurable, il veut mourir et en appelle à Emmanuel Macron
Atteint d’une maladie incurable, Alain Cocq va arrêter de se nourrir et de s’hydrater. Il va filmer en direct son agonie. A travers ce geste, Alain veut dénoncer « les souffrances de la fin de vie » sous la loi Leonetti. L'homme de 57 ans, en soin palliatifs depuis deux ans, critique l'acharnement thérapeutique dont il est victime. Il se bat pour que d'autres malades puissent avoir le droit choisir l'instant de leur mort.
J'ai aidé ma maman à partir. J'ai menacé le professeur qui faisait des expériences sur elle. Il a bien vu que je ne plaisantais pas. Menacé de quoi ? Juste menacé, il se retrouvait face à lui. Nous sommes bien plus fort que ce que nous pensons quand nous agissons pour le bien, SANS PEUR.
--------------------------------------
Trop de souffrance pour ce Français qui a fait son choix, il veut mourir. Il a interpellé directement le président de la République dans une lettre ouverte


https://www.youtube.com/watch?v=F7vGctRV12I&ab_channel=AdmdFrance

Après un refus de l'Élysée, c'était certain, Alain, veut diffuser sa mort sur Facebook
https://www.midilibre.fr/2020/09/04/apres-un-refus-de-lelysee-alain-atteint-dune-maladie-incurable-veut-diffuser-sa-mort-sur-facebook-9049790.php#xtatc=INT-109-[alerte-push]
S'il patiente un peu les tables de guérison pourront le guérir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire