jeudi 3 septembre 2020

03/09 - UN 1er SEPTEMBRE 2020 À PARIS 
OCCUPÉ PAR UN COUILLONA/VIRUS. 

Le superbe lustre du restaurant Le percier
Vous vous souvenez du rassemblement prévu devant l'Élysée? Nous sommes en France et il était certain qu'il n'y aurait personne. Si moi et une autre Gilet Jaune. Vous avez raté ça. L'Élysée verrouillé avec des policiers et des gendarmes assez nombreux. Ils étaient super gentils, super décontractés et pas le genre à vous embêter pour le masque. Très bon moment pour eux et pour  moi. Je n'ai pas pris de photo par respect pour eux. La rue a été rouverte, juste un petit bout de trottoir comme c'est le cas depuis que les Gilets Jaunes se sont massé en grand nombre lors du 1er acte, devant le Palais de l'Élysée. Raté, nous aurions pu y voir le très sympathique roi Louis XX.

Tout Paris était masqué. Après 30 mn de transport dans un wagon a bestiaux, des moutons, nous voilà dans Paris déserté par les touriste, mais autorisés par les travailleurs (avec masque), même les policiers le mettent maintenant. Pour ma part je le mets sous le nez quand vraiment il le faut pour ne pas perturber les commerçants.

Une occasion de découvrir un super restaurant. "Le Percier" du nom d'un grand architecte4 avenue Percier, proche de l'Elysée et donc des Champs Elysées.
Ne regardez pas les commentaires, facile de faire du tort à un concurrents en lui plombant sa pub.

Tout proche de l'Elysée, une oeuvre d'art, ou plutôt une moto victime de la furie des supporteurs du dernier match de foot. Eux ont droit aux Champs Elysées et même d'approcher le palais contrairement aux manifestants Gilet Jaunes, alors que ceux-ci ne cassent rien.



Par contre, ça c'est de l'art, si je vous assure, ou c'est ce que l'on a voulu nous faire croire. C'est là que l'on voit que l'on peut tout nous faire croire, même au virus en plein été et à l'utilité du masque. "Les cons, comptez vous" comme disait mon père, un grand philosophe et résistant.

--------------------------------------
"Je ne vais pas manifester contre le masque"?!
Et pourquoi pas. Être ou ne pas être un mouton. Telle est la question. Pour moi, c'est tout vu.
Le couillonnat/virus
Masque obligatoire à Paris : "ça me saoule un peu, mais je ne vais pas faire le rebelle"
-------------------------------------------------
Nous voici arrivé à Montmartre désert. Aucun touriste. J'ai évité de prendre la photo de face avec les marches sans personne assis dessus, ça fait trop drôle. Comme si le virus, ou plutôt le vaccin, avait tué tout le monde.




Là, pareil, la place sur la droite a été fermée pour les restaurants qui sont vides et il reste en tout 10 peintres et portraitistes relayés sur un seul côté qui s'ennuient. J'étais venue là pour manger à l'écart de la place, en bas de la butte, dans un sympathique restaurant libanais et surtout pour discuter avec les cet adorable jeune libanais et son cuisinier syrien. Cadeau il y avait là une jeune et adorable bulgare et un autre monsieur qui est entré en conversation avec nous, cette conversation a été très sympathique. 
La Travesia 19 rue Muller Paris 18. On y est mieux que chez soi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire