jeudi 8 septembre 2016

08/09 - NOMBREUX TREMBLEMENTS DE TERRE À VENIR ?
MR KESHE NOUS A INFORMÉ.
IL EST TEMPS DE S'ORGANISER. 



"Petite" info : Donald Trump en est à 60% de votes favorables selon un institut de sondage indépendant.
Pensez à vous renseigner sur le Général Tauzin, candidat à la présidence de la République en France, dans un article récent.
---------------------------
Mr Keshe nous a prévenu dans ses vidéos Workshop N° 99 et 100 en février (que j'ai relayé) de très nombreux tremblements de terre possible dans le monde suite à la séparation de l'Amérique du Sud de l'Amérique du nord vers l'Est. Ne faisons pas l'autruche.
Mr KESHE AVERTIT DE MOUVEMENTS TECTONIQUES CATASTROPHIQUES.
Publié le 1 novembre 2015
M.T. Keshe MEGA tremblements de terre - ATTENTION ! (octobre 2016)
More VITAL insight from the M.T. Keshe plate rupture WARNING


L'Amérique du Nord et du Sud se séparent

En résumé, M.T. Keshe avertit des évènements suivants :
PACIFIQUE :
Une submersion partielle des îles Hawaï accompagnée d’un tsunami touchant sévèrement la Nouvelle-Zélande.

DE L’ATLANTIQUE AU PACIFIQUE :
Fissure au long de la plaque tectonique des Caraïbes, affectant :
à l’est les Antilles, avec des tsunamis s’étendant jusqu’à la fosse atlantique à l’ouest, des tremblements de terre terrestres sur la côte ouest et des tremblements de terre sous-marins déclenchant un énorme tsunami touchant les côtes américaine et mexicaine avec deux scénarios possibles :
– au pire, les tremblements de terre sous-marins se produisent en premier, provoquant un énorme tsunami, suivi de séismes à l’intérieur des terres affectant tout l’ouest des Etats-Unis
– le moins pire, les séismes terrestres se produisent en premier et retirent de l’énergie aux séismes sous-marins, ce qui va provoquer un tsunami de moindre ampleur.
En tout état de cause, il faut s’attendre à 10 à 20 millions de victimes immédiates côté américain et 50 millions du côté mexicain (tremblements de terre successifs de 10 à 12 sur l’échelle de Richter).
Le sud-ouest des Etats-Unis notamment deviendra inhabitable, car les barrages hydroélectriques seront détruits et les centrales nucléaires subiront des dégâts catastrophiques auprès desquels Tchernobyl apparaîtra comme un incident bénin.
Au total, 50 à 100 millions d’Américains seront affectés, et autant de Mexicains.


Citation de Keshe : «il est temps de couper la corde entre les deux partenaires» (les Etats-Unis et leur voisin du sud, le Mexique).
Interrogé sur la signification «spirituelle» de ces prévisions, Keshe a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un évènement «naturel», cyclique, prévu de longue date.
Traduction en résumé par Patrick

Des grandes villes comme Teheran devraient disparaîtres. Dubaï et la corne est de l'Afrique seuls seront épargnées, c'est pourquoi Mr Keshe avait envisagé de s'installer à Dubaï ce qui semble avoir été remis en question comme dit dans le Workshop 134.

Plus de précisions ici :
99th Knowledge Seekers Workshop February 4 2016
100th Knowledge Seekers Workshop February 11th 2016
https://www.youtube.com/watch?v=q0U8sepFa6o

De nouvelles informations vont être publiées pour que nous puissions nous préparer à faire face à ces catastrophes.
Mr Keshe a aidé la Chine lors des tremblements de terre, en ce moment il le fait pour l'Italie,  comme il a aidé à dépolluer l'eau de Fukshima et l'eau d'un fleuve pollué par les hydrocarbures au Brésil...
------------------------------------
Certains commencent à relayer :
Le savant atomiste Keshe prédit qu’un énorme tremblement de terre va scinder l’Amérique et provoquer des millions de morts
Paru il y a 3 semaines dans life, par denisdiaz
Un « méga-tremblement de terre » fatidique va scinder l’Amérique et tuer des millions de gens. 
Le savant atomiste Mehran Keshe prédit un « méga-tremblement de terre » qui changera le monde pour toujours : les Amériques seront scindées en deux et deux millions de personnes vont mourir. Le spécialiste qualifie cet évènement « d’inévitable ».
Le scientifique nucléaire iranien Mehran Keshe affirme que l’Amérique du Nord et du Sud seront scindés en raison d’un tremblement de terre majeur et de « méga-tsunamis » qui pourraient frapper l’Amérique et l’Asie en tuant 40 millions de personnes ». Pour le scientifique, le tremblement de terre est « imminent », selon le portail Express.
La prédiction se fonde sur un enregistrement au cours duquel l’expert reporte sur une carte  plusieurs tremblements de terre qui se sont produits dans les Amériques : trois avec des magnitudes entre 6,6 et 6,9 sur la côte ouest des Etats-Unis, trois tremblements de terre dans le canal de Panama et le récent tremblement de terre de magnitude 8,3 qui a eu lieu au Chili.
 « Nous avons vu le nombre de tremblements de terre augmenter le long de la côte ouest des Etats-Unis » rappelle le scientifique. « Le continent Sud-américain est le point de départ de la faille. Il y aura des tremblements de terre de magnitudes entre 10 et 16 et, en une occasion, un autre d’une magnitude entre 20 et 24 », déclare-t-il.
Quant aux prédictions sismiques, les experts estiment qu’en Californie il y a une probabilité de 99% pour qu’il se produise un tremblement de terre d’une magnitude d’au moins 6,5 dans les 30 ans à venir : le soi-disant « Big One ». La  Fondation Keshe, dirigée par le scientifique cité et basée en Belgique, émet l’hypothèse que la série de tremblements de terre de magnitudes comprises entre 6 et 8,3 qui se sont produits au cours des derniers mois ne sont que le prélude à un « méga-tremblement de terre » qui, à son avis, pourrait se produire à tout moment entre maintenant et l’automne prochain.
Keshe prétend également avoir découvert comment convertir du plasma chargé électriquement en source d’énergie illimitée sous une forme liquide, solide ou gazeuse. Le scientifique émet l’hypothèse que si ce système était utilisé, nos problèmes liés aux restrictions d’énergie, de nourriture et d’eau dus aux tremblements de terre, seraient réglés.
 « L’économie mondiale va s’effondrer. Le système bancaire ne survivra pas à un tel désastre. J’espère que cela ne se passera pas comme cela, mais c’est quelque chose que je sais être inévitable ».
------------------------------
La Birmanie touchée par un séisme de magnitude 6,8, au moins 3 morts 24/08/2016

Séisme en Italie : 250 morts 24 août 2016
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/08/24/forte-secousse-sismique-de-magnitude-6-2-ressentie-a-rome_4987039_3244.html

Un séisme de magnitude 7 frappe le Vanuatu
28.04.2016
Un séisme de magnitude 7 a frappé tôt vendredi 29 avril l’archipel du Vanuatu, a annoncé l’Institut américain d’études géologiques USGS. L’alerte au tsunami, émise après la secousse, a été levée quelques heures plus tard. Aucun dégât notoire n’a été signalé dans l’immédiat.
L’intensité de ce tremblement de terre, qui s’est produit à une profondeur de 10 kilomètres et à 209 kilomètres de la capitale Port Vila, avait d’abord été mesurée à 7,3 par le Centre d’alerte sur les tsunamis du Pacifique (NTWC).
L’archipel aux 80 îles, l’un des pays les plus pauvres de la planète, est situé sur la « ceinture de feu » du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques cause de fréquents séismes et une importante activité volcanique.
Ainsi, début avril, un puissant tremblement de terre s’était produit à plus de 400 km de Port Vila. Aucune alerte au tsunami n’avait toutefois été émise.

Le volcan Sakurajima provoque des colonnes de cendres 3.500 mètres
Le volcan Sakurajima provoque des colonnes de cendres 3.500 mètres 2/05/16

Le volcan Sakurajima, situé sur l'île japonaise de Kyushu, à 50 kilomètres de la centrale nucléaire à Sendai, l' activité a repris le 29 Avril après les tremblements de terre qui ont eu lieu récemment sur ​​l'île.
L'activité volcanique a également causé des ruisseaux et des glissements de terrain de roches gaz chauds.
L'Agence météorologique du Japon continue à émettre des avertissements  de nouvelles éruptions de cendres volcaniques pour Sakurajima. 
--------------------------

20/04/2016
La Russie met en garde contre un méga tremblement de terre dévastateur pour l’Amérique et l'Asie. Le président Poutine a déployé des troupes russes dans le district militaire de l'Est pour se préparer à ce qui pourrait être une série de tremblements de terre et de tsunamis dévastateurs qui vont frapper la péninsule du Kamtchatka au cours des deux prochaines semaines. Il a également émis un avertissement que ce «méga tremblement» pourrait frapper la région de la côte Pacifique des États-Unis et du Canada. Le déploiement a été motivé par un "avertissement urgent" envoyé au Conseil de sécurité russe au cours du week-end par le scientifique Mehran Keshe, qui a averti que le tremblement de terre de 5,8 qui a frappé Tonga  signifie que la plaque Pacifique se prépare à un "nouvel alignement catastrophique».





Le docteur scientifique Keshe est l'inventeur de la «technologie magrav" [1] (nom de code occidental "Khibiny") utilisée par les forces militaires de la Fédération de Russie pour paralyser les navires de guerre américains, comme on l'a vu contre l'USS Donald Cook [2], la semaine dernière. En utilisant un "aspect différent" de sa "technologie de magrav", le docteur Keshe a publié, en Octobre dernier (2015), sa première déclaration au sujet de la plaque Pacifique avertissant que ce méga-tremblement pourrait "changer le monde, et sa puissance pourrait subdiviser des continents ".

Trois mois après l'avertissement de docteur Keshe, la péninsule du Kamtchatka et le sud de l'Alaska ont été touchés par des séismes de magnitudes 7.1 et 7.3 respectivement, ce qui a amené le président Poutine à commencer son premier déploiement de troupes face à cette menace imminente.
Au cours de cette dernière semaine, l'utilisation du docteur Keshe de "technologie magrav" pour faire ses «évaluations prédictives» concernant le mouvement accéléré de la plaque Pacifique a prouvé sa précision. En effet, pas moins de 7 puissants tremblements de terre (Tonga, séisme magnitude 8) ont frappé cette région, dont le pire est celui qui vient de frapper l'Équateur, où au moins 233 personnes sont mortes, des milliers portées disparues, et 250.000 sans-abri ; et un autre au Japon avec au moins 41 sont morts.
Rejoignant les déclarations « désastreuses » du docteur Keshe concernant la plaque du Pacifique, le Docteur-chercheur américain Roger Bilham de l'Université du Colorado, de l’Institut Coopératif de recherche en sciences de l'environnement (CIRES) , a averti , hier, que "Les conditions actuelles pourraient déclencher au moins quatre tremblements de terre de magnitude supérieure à 8, et si elles retardent, la couche accumulée au cours des siècles provoquera des méga tremblements de terre encore plus catastrophiques. "

Et si les craintes du méga tremblement de terre du docteur Bilham sont réalisées, elles confirment l'évaluation du docteur Keshe, et cela pourrait entraîner d’autres méga catastrophes : l'Amérique du Nord et du Sud pourraient "faire un split» tuant 40 millions de personnes  jusqu’en Asie.
Bien que ce rapport ne donne aucune date pour ces tremblements de terre, tsunamis ou éruptions volcaniques, le ministère de la Défense russe a ordonné à tous ses commandants et ses responsables politiques des régions d'Extrême-Orient/Océan Pacifique de venir à Moscou le 27 Avril pour une «conférence de préparation».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire