samedi 7 juillet 2018

07/07 - WALMART DOIT RETIRER SES TSHIRTS 
ANTI TRUMP DE LA VENTE. 

Publié le 3 juil. 2018
De tous les détaillants du pays, Walmart est généralement considérée comme l'une des entreprises les plus américaines. Ils profitent largement de leur réputation de valeurs patriotiques et sont l'image du succès du capitalisme, du travail acharné et des fruits de la poursuite du rêve américain, malgré l'utilisation de main-d'œuvre étrangère bon marché pour produire une quantité de produits de malbouffe, la foudre vient de els frapper le jour de l'indépendance. Leurs produits bon marché et leur travail de détail sous-payé ne sont pas ce qui fait la beauté de l'Amérique, mais ils ne pensent pas non plus que Donald Trump rendent aux États-Unis leur grandeur.

Walmart a probablement vu une augmentation massive des ventes au cours des sept premiers mois de la présidence de Trump, avec tout ce qu'il a fait pour l'économie. Cependant, cela ne les a pas empêchés de le discréditer. Plutôt que de célébrer respectueusement l'homme qui a amélioré le sort des américains en travaillant sans relâche, Walmart a abimé l'image de Trump et de ceux qui le soutiennent.

Un message écœurant sur une chemise va maintenant coûter beaucoup plus cher à l'entreprise qu'elle ne le pense. Plutôt que de capitaliser sur la vente d'un t-shirt bon marché pour porter pendant les vacances, les défilés et autres festivités, un boycott massif a commencé à prouver que les Américains aiment ce que Trump a fait plus qu'ils n'aiment soutenir un magasin qui mise sur la haine.
Walmart s'est trouvé inondé d'un torrent d'indignation après qu'il ait été découvert lundi que l'hypermarché vendait des vêtements anti-Trump "Impeach 45" sur son site Web. Le tollé a suscité un  #BoycottWalmart sur Twitter. les utilisateurs ont exprimé leur dégoût pour la chaîne de promotion de la destitution du président Trump, en écho à certains démocrates du Congrès.

Ryan Fournier, président du groupe Students for Trump, a été l'un des premiers à découvrir que Walmart vendait le vêtement, selon l'International Business Times. Il a demandé à l'entreprise dans un tweet, "Quel genre de message voulez-vous envoyer?" Un utilisateur a accusé Walmart de rejoindre l'extrême gauche. Old Glory est la société qui vend les vêtements "Impeach 45" et ce n'est pas le seul. Une recherche rapide sur Walmart.com a révélé trois autres sociétés vendant des marchandises discréditant Trump.

Ce n'est pas une société qui peut continuer à se faire passer pour américaine en essayant de vendre des marchandises grossièrement diviseuses comme celle-ci pour un profit, et ce n'est pas la première fois. Un seul incident de jugement incroyablement médiocre pourrait être pardonné, cependant, cela devient une tendance pour le détaillant d'abandonner tout respect et décence en échange d'un profit potentiel en voyant jusqu'où ils peuvent pousser la barre pour leur produit. Cela se retourne contre eux et Walmart est sur le point de recevoir la pleine colère et la malédiction de Trump .


Les boycotts fonctionnent, comme la disparition écrasante de la NFL aurait dû le montrer. Ils devront juste apprendre de leurs errements maintenant. Une pétition demande qu'ils enlèvent ces produits des magasins maintenant. Inondons le détaillant avec une vague patriotique de signatures qui montrent le soutien des américains au président Trump!

La guerre des TShirts



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.