vendredi 18 mai 2018

18/05 - LAFARGE ACCUSÉ D'AVOIR FINANCÉ DAESH : 
DEMANDONS QUE TOUTE LA LUMIÈRE SOIT FAITE. 




Lafarge . Coupable de financement de terrorisme, complicité de crime de guerre et contre l'humanité.

Syrie : Lafarge bientôt poursuivi pour "complicité de crimes contre l'humanité" ?


Comment Lafarge se serait arrangé avec Daesh pour garder son usine en Syrie

Le groupe Lafarge reconnaît avoir "fait commerce" avec les terroristes de Daech

EXCLUSIF : À quel prix le cimentier Lafarge est-il resté en Syrie ?
https://www.youtube.com/watch?v=EpH65n0r7pM
------------------------------------------
Ne croyez pas que, vous, le peuple vous ne pouvez rien faire pour la Paix dans le Monde.
Nouvel épisode de l'affaire Lafarge en Syrie. Deux ONG demandent à la justice française de poursuivre le cimentier pour "complicité de crimes contre l'humanité".
"Ils ne pouvaient ignorer qu'ils contribuaient financièrement aux crimes de l'EI"
Lafarge est accusé d'avoir versé, via des intermédiaires, d'importantes sommes d'argent à des groupes armés, dont l’État islamique, afin de poursuivre l'activité de sa cimenterie dans le nord de la Syrie. D'ex-cadres du groupe ont déjà été mis en examen dans cette affaire pour "financement d'une entreprise terroriste".
L'ONG Sherpa, accompagnée du Centre européen pour les droits constitutionnels et les droits de l'homme(ECCHR), demandent aux magistrats d'élargir ces mises en examen du chef d'accusation de "complicité de crimes contre l'humanité" et de poursuivre la compagnie Lafarge en tant que personne morale.
Dans un communiqué, les deux ONG soutiennent que Lafarge et ses dirigeants "ne pouvaient ignorer qu'ils contribuaient financièrement aux crimes commis par l’État islamique dans la région."
Entre 2011 et 2015, Lafarge aurait versé près de 13 millions d’euros aux groupes armés en Syrie, dont 5 millions aux djihadistes, afin de garantir la sécurité de ses employés et la circulation des matériaux de construction.

Lafarge a-t-il vendu du ciment à l’État islamique ?
L’association Sherpa pointe une autre source possible de financement : la vente directe de ciment au groupe État islamique. "Si cette vente directe est confirmée, cela constituerait un acte supplémentaire de complicité de crimes contre l’humanité de l’État islamique puisque l’EI a commis ses crimes grâces à des routes, des galeries souterraines et des bunkers dans lesquels il torture et tue les personnes qu'il détient", souligne Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux pour Sherpa. Galeries faites avec le ciment Lafarge.

Joint par euronews, le groupe LafargeHolcim "regrette et condamne avec la plus grande fermeté les erreurs inacceptables commises en Syrie" et rappelle qu'une enquête interne a été diligentée.

Lors de leurs auditions, des responsables du groupe avaient reconnu avoir été soumis à "une économie de racket", et affirmaient que l’État français était au courant.
--------------------------------------
Lafarge accusé d'avoir financé Daesh : demandons que toute la lumière soit faite

Signez pour demander que la justice se saisisse du dossier et fasse toute la lumière sur les faits dénoncés par Sherpa 
------------------------------------------------------
Les présidents du conseil d’administration de Lafarge sont successivement Bertrand Collomb, suivi de Bruno Lafont, entre 2007 et 2015, suivi d’Eric Olsen, aussi PDG du Groupe issu de la fusion LafargeHolcim depuis juillet 2015.
Équipe dirigeante
Eric Olsen est le président-directeur général du groupe LafargeHolcim.

2 hommes de chez Lafarge :
Bertrand Collomb. Aurait-il un lien avec Gérard Collomb qui est depuis le 17 mai 2017, ministre d'Étatministre de l'Intérieur et «numéro 2» au sein des gouvernements Philippe I et II, sous la présidence d'Emmanuel Macron. ?
Bertrand Collomb est:
Membre du club Le Siècle et de la Commission trilatérale.
-         Membre de l'Institut, Président de l'Académie des sciences morales et politiques pour 2013
-         Administrateur depuis 1987, président directeur général de 1989 à 2003, président du conseil d'administration de 2003 à 2007 et désormais président d'honneur de Lafarge
-         Président de l'Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST).
-         Administrateur de Total
-         Administrateur d'ATCO Ltd (Canada)7
-         Administrateur de DuPont (USA)
-         Membre du club Le Siècle et de la Commission trilatérale.
Il a été:
-         Administrateur de l'International Accounting Standards Committee Foundation (IASCF)
-         Membre de la table ronde des industriels européens (ERT)
-         Président de l'Association française des entreprises privées (AFEP),
-         Président du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) en 2004-2005
-         Président de l'Institut français des relations internationales (IFRI)
-         Vice-président de la coalition mondiale de lutte contre le VIH/sida (Global Business Coalition on HIV/AIDS)
-         Membre du Forum Européen de Gouvernement d'Entreprise
-         Participant régulier du Forum économique mondial de Davos et du Bilderberg.

Anciens mandats
-         Administrateur de Vivendi Universal jusqu'en 2005
-         Administrateur d'Unilever jusqu'en 2006
Vidéos : Bertrand Collomb (Lafarge) aux Mardis de l'ESSEC
https://www.youtube.com/watch?v=UF6pGRjpwQA

Eric Olsen est le président-directeur général du groupe LafargeHolcim.

Entreprise Lafarge :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire