vendredi 27 avril 2018

27/04 - VINCENT BOLLORÉ EN EXAMEN :
QUE RISQUE L'HOMME D'AFFAIRES ? 


Ils viennent de mette en place la loi du Secret des affaires : ces scandales qui n'auraient pas vu le jour avec la loi
Secret des affaires.
Le 19 avril dernier, le Sénat a adopté la proposition de loi pour protéger le "secret des affaires". Une vingtaine de sociétés de journalistes ainsi qu'une cinquantaine de lanceurs d'alerte, de syndicats comme la CFDT ou d'associations ont exprimé leur opposition à l'adoption de la proposition de loi.
----------------------------------------
En France, contrairement aux États-Unis, les peines ne sont pas cumulables. 

Vincent BOLLORÉ place les président africains qui arrangent ses affaires.
+ Madagascar.

Mis en examen pour corruption d’argent public étranger, complicité d’abus de confiance et faux et usage de faux, le 25 avril, Vincent Bolloré risque notamment dix ans de prison et un million d'euros d'amende. 
Ça n'est pas assez, mais c'est un début! Le moment est venu de pays l'addition pour lui et les siens.
l semblait intouchable, jusqu'au jour où la justice s'en est mêlée. Le controversé patron du groupe Bolloré, Vincent Bolloré, a été mis en examen mercredi 25 avril. Plusieurs chefs d'accusation : "corruption d'agent étranger", complicité d'"abus de confiance" et de "faux et usage de faux".

Les guerres africaines de Vincent Bolloré
Pendant longtemps, les médias français se sont attendris sur le visage poupin de M. Vincent Bolloré. Le « petit prince du cash-flow », comme on l’appelait dans les années 1980, incarnait le « capitalisme nouveau », l’entrepreneur éthique, qui avait su concilier paix sociale et rentabilité financière.
....................Le groupe Bolloré est en effet propriétaire de plusieurs sociétés qui ont fait fortune, à l’époque coloniale, dans le transport, le transit et la manutention des produits d’import-export avec le continent
....................Là, la guerre industrielle fait rage, notamment pour la concession des ports récemment privatisés. Ce sont les relations du groupe avec des régimes locaux peu scrupuleux — tel celui de M. Charles Taylor au Liberia, ou celui du « Françafricain » Paul Biya au Cameroun — qui l’ont mis sous le feu de la critique. Mais M. Bolloré peut compter sur un solide réseau d’amitiés politiques et sur les médias qu’il contrôle pour se défendre.
----------------------------
Quand Bolloré veut faire taire les médias
Entretien avec Jean-Baptiste Rivoire, journaliste à CANAL +.
----------------------------
Une vingtaine de médias et des journalistes dénoncent les pressions de Vincent Bolloré
----------------------------
Livre - "Vincent Tout-Puissant – 31 janvier 2018"
Quand un huissier s’est présenté à sa porte, Nicolas Vescovacci a d’abord cru à une erreur. Puis il a compris : Vincent Bolloré lui réclamait 700 000 euros pour avoir simplement cherché à obtenir une interview avec l’homme d’affaires ou ses proches. Cette « anecdote » dit tout : l’art de l’intimidation du tycoon, son goût de la transgression, sa puissance de feu financière, la démesure de son monde mais aussi sa hantise d’être l’objet d’une enquête. Il était, dès lors, impossible de renoncer.
Ce livre est le fruit de deux années d’enquête sur les réseaux et les méthodes d’un des hommes les plus puissants de France.
https://www.amazon.fr/Vincent-Tout-Puissant-Nicolas-Vescovacci/dp/270965671X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1524765213&sr=8-1&keywords=vincent+tout+puissant
----------------------------

L'auteur du livre nous en parle :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire