samedi 12 août 2017

*12/08 - 15 AOÛT - LA FÊTE DE L'ASSOMPTION 
À NOTRE DAME DE PARIS. 

Statue de Marie
dans la Santa Cruz Basilica
à Cochin au Kerala.
Et ailleurs.
Ne ratez pas la fin de l'article. Jésus (Yuzasaf) est vénéré par les musulmans....
En ce qui concerne les informations où plutôt les désinformations :
En France, le feu dans le sud de la France, comme d'habitude, ce sont des pompiers qui les allument pour toucher des primes où pour se faire plaisir.
Ça continue avec les faux attentats, les alertes pour nous distraire des lois que le gouvernement veut faire passer contre le peuple pendant les vacances.
Il y a aussi le sport pour nous distraire.
A l'international Poutine travaille avec Trump comme il le faisait avec Obama. Au moyen Orient, les choses avancent et en Israël et en Palestine, il devrait y avoir du nouveau bientôt. Le Japon, la Corée, ça va aussi bouger comme dit dans les massages de Fulford, pendant que les médias continuent à nous raconter des fables comme à leur habitude.
En bref, pas grand chose à commenter.
Alors mieux vaut parler de choses sérieuses, importantes au sujet desquelles ont nous a si longtemps menti et qui sont plutôt dans mes cordes.
------------------------------------- 
Revenons-en aux fêtes du 15 Août à Paris (du 13 août au 15 août 2017)
15 Août, anniversaire du jour où Marie a été enlevée de sa vie terrestre pour entrer dans la vie en Dieu et élevée en corps et en âme dans la gloire du ciel.

Origine de l'Assomption
L'Assomption commémore la montée au ciel de la Vierge Marie après sa mort, laquelle n'ayant pas connu le pêché originel, serait ainsi montée directement au royaume de Dieu. La fête de l'Assomption est célébrée tous les 15 août par les pratiquants catholiques et orthodoxes, ces derniers célébrant la Dormition de la Sainte Mère de Dieu.
Cependant, seule l’Église Catholique a reconnu et inscrit cet épisode dans ses dogmes (affirmation fondamentale et incontestable), ce qui n'empêche pas l'Église Orthodoxe de fêter le 15 août avec la même ferveur, la Dormition de Marie faisant d'ailleurs partie des 12 grandes fêtes orthodoxes.
Il est important de noter qu'aucun texte canonique ne donne d'indication particulière sur cet épisode, et qu'il est probablement issu de traditions populaires orientales (voir notre page sur la Dormition de Marie).
Cette fête est toutefois l'une des plus importante de la tradition Catholique en ce qu'elle consacre la divinité de la Vierge Marie et en fait l'un des personnages central de la religion Catholique via le culte de la Vierge.
Célébration de l'Assomption
Une première messe est célébrée la veille au soir de l'Assomption. Pendant cette messe, le prêtre cite des passages de l'Apocalypse et de l'évangile selon Saint Luc faisant référence à la Vierge.
Une prière universelle lui est également dédiée. Les fidèles sont invités à prendre part à une procession, autour de l'église ou d'une église à une autre, en portant des flambeaux et une statue de la Vierge.
On y rencontre des chrétiens du monde entier, en vacances où qui habitent en France, surtout d'Amérique du Sud. En France, on nous a fait croire que Jésus était une légende.

Marie va faire un petit tour en péniche
2014, une bonne année, après il y a eu Vigie pirate.
Notre Dame de Paris. Assomption 2014. Procession
Procession à pied sur le quai St Bernard. Embarquement de la statue de la vierge Marie avant le pèlerinage fluvial.

Messe en 2014

---------------
Marie en Inde. 
La mère de Jésus est morte avant d'arriver au Cachemire où elle accompagnait son fils. Elle est enterrée à quelques mètres de la frontière et Jésus a son tombe à Srinagar au Cachemire. Il a vécu en Inde avant et après sa crucifixion. On l'appelait le sage Issa.

La petite Marie, moi, en Inde. 
J'aime faire partager mes voyage, j'étais guide bénévole à Cochin dans le Kerala. Pour ceux qui n'aiment pas que je parle de mes voyages, ils passent leur route. Ceci est Mon blog :-) et y vient qui veut. Oui, je suis une rebelle, comme Osho, Gandhi, Jésus et bien d'autres. Face aux esclavagistes et aux rabat joie, que faire d'autre?
Rejoignez la désobéissance civile, pas l'association, le principe.
A Cochin, en Inde où je vivais, mon logeur, Georges et 3 autres personnes portaient la statue de la vierge et faisaient le tour de la Basilique Santa Cruz tous les samedi à 18h30. Si je vous parle souvent de Cochin, c'est que cet endroit est magique à qui sait le découvrir.
Les indiens sont croyants et pratiquants. Il y a plusieurs messes par jour, y compris celles des orphelinats des environs et une messe en anglais le dimanche. Je côtoyais les 3 religions principale, jusqu'à ce qu'il me soit demandé de choisir et là, ça a commencé à mal se passer. Je leur disais que ma religion, c'était l'Amour, mais les religions ne touchent rien là dessus :-) C'est comme ça l'Inde !

Un mariage catholique. Un réel plaisir!
Le respect pour leur parents me fait pleurer.

-----------------------------------------------------------------------


 -------------------------------------------------------------------
Commentaire de Marie
C'est pas moi, c'est ma sœur :-)
Bonjour, 

Je suis la personne qui fit connaître ce cliché argentique, et j'en connais tout l'historique que j'ai d'ailleurs raconté en pure perte à Daniel Meurois. 

Non, ce cliché ne vient pas du tout d'un film et qui plus est, le Mur des Lamentations n'a rien à voir avec ça, puisque ce cliché fut pris au Mont Sinaï, en Egypte donc, et non pas en Israël, au lever du jour. 

En 1994, dans l'émission Mystères, le journaliste Alain Guillo lança une feuille de chou consacrée aux échanges sur nos expériences spirituelles. A partir de là, nous fûmes des centaines à échanger entre nous.
Jeanne, une retraitée de Talence près de Bordeaux, atteinte d'une maladie incurable, et dont l'espérance de vie atteignait sa limite, adressa à Jacques Gallaup, l'un de mes correspondants, qui enseignait en Guadeloupe, une photo bien étrange, et dont elle lui narra toute l'histoire, très récent alorse, qui datait je crois de l'année précédente, de quelques mois plus tôt à peine.
Sachant que la maladie la condamnait, elle résolut de faire un voyage dont elle rêvait,e t c'était un voyage au Mont Sinaï.
Elle prit donc une série de photos au lever du jour au Mont Sinaï.
Lorsqu'elle fit développer ses photos chez un photographe de Talence, et je rappelle pour ceux qui ramènent toujours "photoshop", qu’il s'agit d'un cliché argentique, elle regarda tout de suite dans le magasin, chacun des clichés de sa pellicule, et surprise par celui-ci, elle le tendit à son photographe en lui disant qu'il avait erreur et qu'on lui avait ajouté cette photo qui n'était pas d'elle, mais le photographe lui montrant le négatif de ce cliché, sur sa pellicule ! Elle avait pris une série de photos à la suite l'une de l'autre ce jour là, mais celle-ci était seule en son genre, sépias, sur une pellicule couleur.
Jeanne adressa ce cliché unique à Jacques Gallaup (aujourd'hui décédé), mais peu après, Jacques estima que je devais avoir ce cliché, et il me l'offrit à l'automne 1994.
Je prenais cette photo argentique avec moi, lorsque je priais pour les malades.
Quelques mois plus tard, j'ai pensé que Jean-François R, qui était éditeur en Bretagne la ferait connaître, et lui-même la passa à Patrick H, photographe à La Française.
En attestation de mes affirmations, je possède : les courriers de Jacques au sujet de cette photo, ceux de Jean-François R et de Patrick H, le photographe.Je suis l'unique personne à connaître tout l'historique de ce cliché, et à pouvoir en prouver l'authenticité.
A l'époque, étant sans ressource personnelle, je ne pouvais pas m’offrir une photocopie couleur du cliché. Je n'ai donc pas gardé le moindre double, non zoomé, et quel dommage ce zoom ! Toutefois, pour ceux qui véhiculent encore l'idée du Mur des Lamentations et de Jérusalem où Jeanne qui fit le cliché n'a jamais mis les pieds, regardez bien le cliché; s'il avait été pris au Mur des Lamentations, on verrait des pierres du mur, et on aurait une image plate, pas du tout cette perspective en profondeur ! Qui plus est, on aperçoit, malgré le zoom, quelques sommets qu'on peut bel et bien voir lorsqu'on est sur le Mont Sinaï !
Lorsque j'ai lu le tas d'âneries répandues au sujet de cette photo, j'ai eu mal pour Jeanne, la dame âgée qui avait eu ce cliché comme un don du ciel ! Pour ma part, cella m'a dissuadée de faire connaître le moins du monde, quelques clichés mariaux qui se sont spontanément imprimés chez moi, sur une pellicule argentique, à deux reprises !
Non, il n'y a jamais eu le moindre Mur des Lamentations sur cette photo qui a été prise à priori l'été 1993, sur le Mont Sinaï, puisque Jeanne fit ce voyage sachant qu'il lui restait environ une année d'espérance de vie, période qu'elle dépassa de quelques mois.
En comptant Jeanne qui eut ce cliché miraculeux, je suis la troisième personne à avoir eu dans les mains ce cliché, et tandis que je priais pour un malade, ayant ce cliché dans les mains, j'ai vécu un évènement mystique surpuissant. Je pense donner ici des détails probants, dont des noms ou initiales, et je suis, encore une fois, la seule qui puisse donner ces détails, alors que tant d'autres racontent des mensonges sur la provenance du cliché en ramenant ce Mur des Lamentations qui n'a rien à voir là-dedans, puisque le cliché fut pris en Egypte, à des centaines de km de Jérusalem !

J'espère que pour une fois, cette vérité, la seule sur ce cliché, sera publiée ! On m'en fit héritière, donc j'ai un devoir moral envers Jeanne, de préciser tout cet historique.
J'ai aussi eu une révélation concernant l'un des personnages du cliché, mais je ne la diffuse pas ici. 

Cordialement. 

Marie 

-----------------------------------------------
Comment présenter Daniel Meurois ? C’est l’un des auteurs les plus lus dans le domaine de la quête spirituelle, libre de tout dogme, et nombre de ses livres (plus d’une trentaine) font figure de « classiques ». C’est un mystique sans appartenance religieuse. Les diverses éditions françaises de ses ouvrages totalisent plus d'un million d'exemplaires, et certaines ont également été traduites en une quinzaine de langues. 
Parallèlement à sa carrière d'écrivain, Daniel Meurois donne également de nombreux séminaires et conférences ayant trait à ses écrits de plus en plus orientés vers la recherche de l'enseignement originel du Christ et des soins esséniens actualisés pour notre époque. Découvrez en ces pages les étapes de vie, les outils d’éveil spirituel et les Maîtres qui ont guidé Daniel Meurois vers les autres plans de l’après-vie et les sphères de conscience multidimensionnelles qui ont tant fasciné ses centaines de milliers de lecteurs.
-------------------------------------------------
Canalisation inattendue de Daniel Meurois : Myriam de Magdala (Marie-Madeleine)
"Quittez vos peurs"
Lors du Congrès intitulé "L'émergence d'une nouvelle conscience" organisé par les Éditions Ariane à Montréal les 29 et 30 septembre 2012 à Montréal, Daniel Meurois entre en canalisation à la fin de sa conférence.
De façon inattendue, au lieu de canaliser des Présences issues de la sphère galactique, comme il le fait régulièrement, Daniel Meurois est soudainement habité par la conscience de celle qui fut Myriam de Magdala. Une canalisation aussi puissante et douce qu'imprévisible. Un moment fort, unique, dont l'enseignement est très ancré dans le présent.
-------------------------------------------------
La prière selon Jésus - avec Daniel Meurois
Comme dit avant Daniel a été l'apôtre de Jésus et est bien placé pour nous en parler.
Cet extrait du coffret numérique "Sur les pas de Jésus" fut filmé aux abords de la mer morte lors d'un voyage initiatique en Israël en 2011. Daniel Meurois y explique la prière telle qu'elle été enseignée par le Maître Jésus.
Le coffret numérique comprenant l'ensemble des discours de Daniel pendant le voyage sera disponible en 2012 sur le site www.danielmeurois.com/fr.
Visitez la page Facebook officielle de Daniel Meurois: www.facebook.com/DanielMeurois
-------------------------------------------------
Canalisation de Marie par Lise Cote, québécoise, à Science et conscience, Toulouse 2012 aux côtés de son fils
Elle a su toucher mon mai William qui était loin de ces croyances
Elle a été interdite de canaliser dans un salon zen à Paris
https://www.youtube.com/watch?v=R3Y034Wk7Wg
Lise conseille d'écouter souvent l'Ave Maria.
-------------------------------------------------
Lancement du livre Pionnier de l'éveil qui présente l'auteur Daniel Meurois 
qui raconte l'histoire de Daniel Meurois, auteur prolifique dans le monde de la spiritualité. Le livre a été écrit par Marc Vallée* et est publié aux éditions Ariane. Vous pouvez écouter l'entrevue complète sur les ondes de Conversation Papillon.
-------------------------------------------------

Marc Vallée des Editions Ariane et ses nombreux auteurs.
Le Tome4 de "Conversation avec Dieusortira en septembre 2017 traduit en 37 langues

Reprenant où se terminait le tome 3 de la trilogie "Conversations avec Dieu", mais avec vingt ans de maturité plus tard, ce nouveau dialogue nous invite tous à nous impliquer dans l'éveil de l'espèce humaine sur Terre. Il contient également des révélations surprenantes sur notre avenir individuel et collectif sur cette planète - ce qui est précisément le but visé par ces échanges avec l'humanité. Le dialogue évolue...
Au milieu de la nuit, le 2 août 2016, Neale Donald Walsch s'est vu entraîné dans un nouveau dialogue totalement inattendu avec Dieu, au cours duquel il a soudain été confronté à deux questions : La race humaine se voit-elle offrir l'aide d'êtres hautement évolués d'une autre dimension ? Les humains sont-ils invités à s'unir dans une mission commune afin d'aider à créer un monde meilleur au cours de la période difficile qui s'annonce ? On lui a dit que la réponse à ces deux questions était oui.
Seize exemples précis lui ont été donnés quant à savoir comment les êtres hautement évolués réagissent à la vie différemment des humains, et comment le fait d'adopter ne serait-ce que quelques-uns de ces comportements pourrait changer le cours de l'histoire du monde pour le meilleur - et pour toujours. Seize exemples à découvrir maintenant. L'ensemble de l'univers, le cosmos tout entier dans chacune de ses dimensions, est rempli d'êtres conscients, chacun étant habité du même désir - celui d'exprimer et de connaître sa véritable nature et sa véritable identité.
Pour y parvenir, il faut d'abord vivre et connaître tous les aspects de l'être physique, et tous ceux de l'être immatériel, puis intégrer ces deux réalités. Et voici le grand secret que les êtres hautement évolués s'efforcent de partager avec nous : une intégration complète peut se produire à tout moment. Le processus peut être condensé. Une civilisation entière peut commencer à vivre comme une espèce éveillée dès qu'elle le souhaite.
Extrait :

Les 3 tomes précédents - Passionnants
------------------------------------------------
La convergence harmonique de 1997
Marc Vallee Recalibrage de l'humanite
https://www.youtube.com/watch?v=Qyknq_vRHnQ




------------------------------------------------

Émergence d'un Monde Nouveau
Marc Vallée présente le concept de Cité-oasis, développé dans son plus récent ouvrage, Émergence d'un Monde Nouveau.
Pas facile, mais, ça vaut la peine de s'accrocher !
https://www.youtube.com/watch?v=WLd6E6619bs

------------------------------------------------
Plus détaillé :
Conférence Marc Vallée, Toulouse 2014
https://www.youtube.com/watch?v=jdWphJtWFLA
------------------------------------------------
-------------------------------------------
Des Livres :
Le Livre secret de Jeshua - La vie cachée de Jésus... selon la Mémoire du Temps T1 – 7 janvier 2016 de Daniel Meurois 
Voici le premier tome d'une uvre depuis longtemps attendue : La restitution de la vie intégrale du Christ Jésus par la consultation détaillée de la Mémoire Akashique Après plusieurs années de travail, Daniel Meurois, dont on connaît notamment ""De Mémoire d'Essénien"" et ""Le Testament des trois Marie"", nous livre ici, sous la forme d'un récit-témoignage, une épopée initiatique fascinante. Au fil des pages, nous partageons le regard de Jeshua - Jésus - sur les trente premières années de sa vie. Nous découvrons sa petite enfance dans le delta du Nil et ce que furent ses études au monastère essénien du Karmel jusqu'à ce voyage de dix-sept années qui le conduira en Himalaya pour enfin regagner l'Égypte et y être investi par le Souffle christique au coeur de la Grande Pyramide. À travers une multitude d'informations et d'évènements jamais révélés, nous accompagnons le Maître, pas à pas, sur le chemin de son émouvante germination. Un parcours qui le mènera, avec l'aide des Élohim, à la découverte de l'ampleur cosmique de sa Mission. ""Le livre secret de Jeshua"" est une oeuvre troublante et révolutionnaire qui marquera fortement l'itinéraire de tous ceux qui - en dehors des Églises - ressentent l'urgente nécessité de redécouvrir la nature originelle et universelle de l'Empreinte du Christ sur Terre. Son enseignement stimulera en chacun le besoin d'une métamorphose unificatrice. Un livre qui constitue, sans aucun doute, l'annonce de l'arrivée imminente d'un nouveau Souffle de Lumière...
Vidéo au sujet de ce livre - Un échange profond et d'une réelle richesse pour mieux comprendre une oeuvre hors du commun...
En rapport avec le thème abordé dans ce livre, Daniel Meurois et son épouse Marie Johanne animeront un voyage en conscience au Cachemire-Ladakh du 7 au 21 juillet 2016. "Marcher dans les pas himalayens de Jésus", avec la logistique d'Oasis-Voyages.

J'attends avec impatiente le Tome 2

Jésus a vécu au Cachemire : La tombe de Jésus à Srinagar ? – 14 juin 1993
Jésus a vécu au Cachemire, best-seller épuisé depuis fort longtemps et attendu par de nombreux lecteurs, reparaît enfin. Cet ouvrage émet une hypothèse a priori inimaginable : Jésus a survécu à sa crucifixion. Guéri, il a alors fui vers l'est, à la recherche des tribus perdues d'Israël. il est ainsi parvenu au Cachemire où il est mort à un âge très avancé. Sa tombe est encore vénérée aujourd'hui à Srinagar, capitale du Cachemire. De plus, au Pakistan, à quelques kilomètres de la frontière du Cachemire, se trouve une tombe qui serait celle de Marie, mère de Jésus. Elle l'aurait accompagné dans sa fuite, mais, épuisée par les fatigues du voyage, elle serait morte en cours de route. De très nombreuses preuves laissent penser que Jésus choisit le Cachemire pour y vivre sa seconde vie, sur laquelle nos historiens restent muets. Entre autres, des informations précises sont contenues dans des documents historiques, conservés depuis des siècles à la lamaserie tibétaine de Lhassa, et à celle de Hémis à Ladakh. Ces documents corroborent entièrement l'hypothèse de l'auteur. Une vaste supercherie ? Certains le penseront peut-être. Et pourtant... des preuves sont là, elles existent vraiment. Il suffit de lire cet ouvrage pour être convaincu, car les informations de l'auteur reposent sur des bases solides, sur des éléments concrets, sur des faits vérifiables... Une enquête passionnante qui jette une lumière nouvelle sur les passages obscurs de la vie du Christ.

"Anna, grand-mère de Jésus" – 22 octobre 2009 de Claire Heartsong
Cet ouvrage remarquable raconte l'histoire extraordinaire d'une femme qui a changé le monde en donnant naissance à une ligné spirituelle. Il regorge d'informations concernant les Esséniens, les initiations, les sociétés secrètes et d'avant-garde qui ont travaillé à préserver les enseignements véritables de Jésus. Le message d'Anna a pour but d'amener le Divin féminin dans notre quotidien afin de compléter notre parcours initiatique en tant que disciples 
-----------------------------------------------------------------------
Une rare et authentique photo de Jésus par Daniel Meurois
Voir le témoignage de Marie à la fin ....

"Voici une photo assez rare qui m’a été communiquée il y a quelques temps et on m’en a raconté l’histoire par Daniel Meurois
Je ne sais pas de quand elle date exactement mais elle a été prise il y a un bon nombre d’années, c’est sûr. Jusqu’à présent, elle avait circulé d’une façon « underground » (plutôt en secret) mais je crois que le temps est venu où il faut la diffuser le plus possible. Elle aurait été prise par un touriste qui s’était rendu à Jérusalem et qui a photographié le mur des lamentations. Or, quand il a développé sa pellicule, à la place du mur des lamentations, c’est cette image qui est apparue sur la photo."

Lorsqu’on m’a montré celle-ci pour la première fois, on m’a demandé si ça me disait quelque chose et là, j’ai fait un bond et répondu : « Oui ! C’est le Maître Jésus avec Joseph d’Arimathie, l'oncle de Jésus, et l’apôtre Thaddée. C’est de cette façon-là que je les vois dans les annales akashiques."
Daniel Meurois a été un des apôtres de Jésus et voyage dans le temps grâce à ses sorties de corps.
J’en conclu que c’est une photo qui a été transmise par voie divine et par je ne sais quel miracle, à cette personne pour que, progressivement, elle commence à être divulguée. La photo est un peu abîmée mais toujours est-il que c’est véritablement les visages tels que je les vois lorsque je fais mes plongées dans les annales akashiques. Je peux donc dire que ce sont bien les visages de Jésus, de Joseph d’Arimathie et de l’apôtre Thaddée.
Lorsqu’on m’a mis cette photo dans les mains pour la première fois, j’ai été bouleversé parce que c’était la première fois que je voyais sur papier ce que je vois de façon extra-corporelle.
Il y a un détail sur cette photo qu’aucun tricheur ou un peintre n’aurait réussi à imaginer. Autour de la tête de Jésus, il y a une espèce de lanière… ce n’est pas un bandeau car celui-ci repasserait devant le front, or, ici, ce n’est pas le cas. En fait, c’est une sorte de diadème métallique cerclé d’un petit cordon de cuir que le Maître Jésus mettait parfois sur l’arrière de ses cheveux lorsqu’il y avait du vent. De le retrouver-là sur cette photo est tout à fait exceptionnel.
A propos de l’apôtre Thaddée, il est plus connu dans la tradition occidentale sous le nom de Jude. Il est surtout connu sous le nom de Thaddée parmi le peuple Arménien où il est allé enseigner les premières années suivant le départ du Maître. »
Daniel Meurois
Publié le 14 novembre 2012 par Daniel Meurois :

Le cliché originel en sépias et non pas en noir et blanc, montre le lever du soleil sur le Sinaî et les trois personnages vus de loin.


Le Tableau :

http://www.spiritdaily.net/Mailba4.gif
 Ce que dit l'expert :
 "Après une analyse approfondie,  Rich Catti, de Somers, New York, a conclu que la photographie est ce qui a été dit une photo de personnes réelles. (Précision de Marie, c'est ce que je dis depuis le début, ayant eu le cliché par Jacques qui l'avait eu directement de Jeanne habitante de Talence; c'est aussi moi qui fit circuler le cliché et qui sait comment il était avant dénaturation
 Je vais maintenant prouver que la photographie que vous affichez dans votre article n'est pas une photographie de la peinture à l'huile par JR Wehle (" Jésus parmi les champs de blé »), mais une photographie d' êtres humains. La peinture à l'huile, à juste titre intitulé «Le Christ Dans les champs de céréales", par Johannes Raphael Wehle, dans la partie est illustré ci-dessous. j'ai converti une partie de la peinture à l'huile originale en noir et blanc à des fins de comparaison de la «photographie miraculeuse».
 Le personnage de gauche, Joseph d'Arimathie :
  Ce que dit l'expert :
Sur la gauche de la photographie miraculeuse se trouve  Joseph d'Arimathie. Noter la différence de configuration du nez, le regard net dans la peinture, mais en creux sur la photo, la différence de morphologie de tout le visage entre la photo et la peinture, 
 L'expert ajoute :
Si vous regardez le nez de l'image dans la photographie miraculeuse et le nez dans l'image Anvil House, vous verrez qu'il y a une différence;. dans l'image le nez est plus long et plus étroit que sur la photo. Enfin, la source de lumière dans la photo miraculeuse vient clairement d'en haut, le soleil, ce qui provoque un «effet blanchissant» alors que ce n'est pas le cas dans la peinture.
Jésus, personnage central : A gauche, sur le cliché remanié et à droite sur le tableau :
http://www.spiritdaily.net/Mailba9.jpghttp://www.spiritdaily.net/Mailba10.gif
Ce que dit l'expert :
 L'image sur la gauche (le Seigneur Jésus) semble également être une photographie où la direction du visage est orientée différemment que dans l'image de droite, qui est  penchée vers le bas. En outre, l'image de gauche est clairement une photographie d'un être humain et non pas une interprétation d'artiste comme dans l'image à droite. 

"Les mêmes faits se vérifient pour l'image de Notre-Seigneur Notez le reflet du soleil sur le sommet de sa tête et sur ses joues sur la photo à gauche miraculeuse Le reste de son visage est dans l'ombre sur la photo:.. Le côté gauche de sa tête et ses cheveux et le cou.  Remarquez comment l'artiste éclaire le cou, le côté gauche de la tête du Seigneur, et ses cheveux dans le tableaux: à la fois centre et à droite.
»Conclusion: l'image à gauche est celle d'un être humain, tandis que les images centrales et de droite sont des interprétations des artistes.

Le personnage de droite : à gauche, sur la photo remaniée et à droite sur le tableau :
http://www.spiritdaily.net/Mailba11.jpghttp://www.spiritdaily.net/Mailba12.gif
 Ce que dit l'expert :
 »Enfin, l'image [ci-dessus] considérée comme le jeune saint Jean, l'image à gauche est aussi clairement une photo et pas l'interprétation d'un artiste comme dans l'image à droite.

»Conclusion: l'œil non averti et non qualifié ne peut pas déterminer la différence entre la photographie et peinture à l'huile; à première vue plupart des personnes diront que ce sont les mêmes, mais toute personne ayant des compétences artistiques et une compréhension de la différence entre une photographie et une peinture à l'huile peut établir la différence.
 6) Le soleil sur le Christ seulement sur le cliché photo et pas sur le tableau. Or le soelil se levait sur le Sinaï et nimbait le Christ sur la photo originale en sépia que j'eus en main; à lui seul, ce détail prouve que la vérité est celle dont j'atteeste : le cliché est vraiment miraculeux et sans supercherie, et c'est une photo innocente du lever de soleil sur le Sinaï qui au développement révéla cette surprise (voir rappel dans article précédent en lien.
 Photo du visage de Jésus sur le cliché : 
http://www.spiritdaily.net/Mailba13.jpg
 On voit bien le soleil sur le sommet du crâne de Jésus et sur une part de son visage, or cela atteste d'une photo prise sur des personnages et avec présence du soleil sur ces personnages, et non pas sur une peinture.
Jésus sur le tableau passé en noir et blanc : cet aspect est absent !
http://www.spiritdaily.net/Mailba14.gif
 Par ailleurs, des différences morphologiques entre les personnages d'une part de la photo et d'autre part du tableau, des différences d'inclinaison de tête, etc, sont notables entre les deux opus ! Si on avait photographié le tableau, alors, on aurait les mêmes visages, les mêmes positions, le même aspect. Voyez comme les nez du personnage de gauche est différent entre photo et peinture, et idem pour le personnage de droite !
 Ce n'est pas le cas.
 Ainsi le personnage de gauche a sur la photo, les joues bien plus creuses que sur le tableau, où il est plus charnu, ainsi sur le personnage de droite, on discerne une nette différence d'expression et de morphologie des traits
 Malgré toutes les manipulations, on voit bien que la photo est réelle.
 Je vous donne ici la traduction automatique (pas le temps de le faire moi-même) de l'analyse d'un expert.
  "En conclusion, la photographie miraculeuse n'est pas une photographie soit de la peinture à l'huile originale Wehle ni une photographie de l'image Anvil House représenté sur la pochette du CD Fondation Bible College musique.

Ce n'est pas une photographie de peinture à l'huile ou de tout type de peinture, il s'agit d'une photographie réelle d'êtres humains vivants. Peut-être Johannes Raphael Wehle a t'il eu la vision inspirée de cette photographie qu'il essaya de restituer par la peinture, peinture mais cela est peu probable qu'il ait vu le vrai cliché photographique à spon époque, car  l'etat de la photographie  miraculeuse indique qu'elle ne peut pas avoir été prise avant 1950, ou 1970, et sans doute plus tard encore. ( Précision de Marie : 'Exact puisque le cliché daterait de 1994. Une fpois de plus mes dires sont corroborés.)
 "Après une analyse approfondie, l'un d'eux, Rich Catti, de Somers, New York, a conclu que la photographie est ce qui a été dit: une photo de personnes réelles.
 "En conclusion, la photographie miraculeuse n'est pas une photographie de la peinture à l'huile originale Wehle ni une photographie de l'image Anvil House représentée sur la pochette du CD Fondation Bible College musique.
 Mais si la photo est miraculeuse, il est possible que le ciel ait permit que cette femme reçoive par ce cliché en Terre Sainte, une image similaire à celle inspirée des décennies plus tôt à un artiste,  ce pour laisser la porte ouverte àla foi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.