jeudi 27 juillet 2017

++27/07 - "DEFEND EUROPE" : LE PROJET ANTI-MIGRANTS 
DE JEUNES IDENTITAIRES. 


Opération « Defend Europe » : Un navire composé de militants anti-immigration reconduit les migrants en Libye. Mais ceux qui organisent cette invasion n'entendent pas les laisser faire.

Se protéger des ONG soi disant humanitaires.

Une opération «Defend Europe» (défendons l’Europe) est menée par le réseau européen Génération identitaire (GI) et en particulier ses antennes française, italienne et allemande. Grâce à une collecte de fonds lancée mi-mai sur internet, et malgré une campagne d’opposition qui a poussé le service de paiement en ligne Paypal à geler leur compte, les militants ont récolté plus de 87.000 dollars auprès d’un millier de donateurs.
Affrété par des militants patriotes, vogue vers la Méditerranée afin de rediriger les réfugiés vers la Libye.
Ces fonds ont permis de louer le C-Star et son équipage, qui sont partis en fin de semaine dernière de Djibouti, doivent franchir jeudi le canal de Suez et embarquer des militants à Catane (Sicile) la semaine prochaine avant de gagner la zone des secours au large de la Libye.
L’objectif est «de montrer le vrai visage des ONG soit-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs, et les conséquences mortelles de leurs actions en mer», explique Clément Galant dans une vidéo diffusée par GI sur les réseaux sociaux. «Lors de notre mission, lorsque nous croiserons des bateaux remplis de clandestins, nous appellerons les gardes-côtes libyens pour qu’ils puissent venir les secourir et nous veillerons à leur sécurité le temps de leur arrivée», ajoute-t-il.

Présentation de la mission "DEFEND EUROPE"

L’objectif est que les migrants soient reconduits en Libye. Les gardes-côtes italiens considèrent pour leur part que la Libye n’offre pas de «port sûr» au regard du droit maritime et organisent toujours le transfert vers l’Italie des migrants secourus sous leur coordination.
«En sauvant des personnes et en faisant obstacle au réseau des trafiquants, nous pouvons sauver l’Europe et sauver des vies en même temps», a expliqué un porte-parole de GI-Italie. Plusieurs ONG engagées dans les opérations de secours en mer ont déjà exprimé leur inquiétude face à l’arrivée de ce bateau, qui s’ajoute aux volontés du gouvernement italien de leur imposer un code de conduite sévère.
En France, un organisme gouvernemental a d’ailleurs signalé l’opération à la justice, dénonçant une «provocation à la discrimination» et un risque de «délit d’entrave» aux secours.
------------------------------------------
Mais bien sûr, ceux qui organisent cette invasion n'allaient pas laisser faire:
Difficultés passagères ou fin de l'aventure pour le chalutier anti-migrants de Defend Europe ?
Le C-Star est à l'arrêt à Chypre, les autorités soupçonnant qu'il ait transporté des clandestins, ce qu'affirment des ONG. «Une vaste blague», pour les militants identitaires l'ayant affrété, qui dénoncent une tentative de faire échouer leur mission.
....... Les militants identitaires affirment mener cette opération dans la zone des secours aux migrants en mer Méditerranée afin de surveiller les bateaux des ONG, qu'ils accusent d'être complices des passeurs et de trafic d'êtres humains vers les pays européens. L'objectif de l'opération est de «montrer le vrai visage des ONG soi-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs», avait dit Clément Galant dans une vidéo diffusée auparavant sur les réseaux sociaux.
....... Selon les derniers chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 111.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer depuis le 1er janvier, dont près de 93.500 en Italie. Plus de 2.360 sont morts en tentant la traversée. soit 2,13%
----------------------------
Macron va donc organiser le passage en truquant bien évidemment les enquête; ou plutôt en ne faisant pas d'enquête, juste nous tromper une fois de plus.
«On va aller chercher les réfugiés» : Macron annonce la création de hotspots pour migrants en Libye
Lors d'une visite d'un centre pour réfugiés à Orléans, Emmanuel Macron a annoncé la création de centres d'examen pour migrants en Libye, destinés à différencier les migrants économiques des réfugiés.
Les promesses habituelles qui ne sont jamais tenues :
Le président de la République a aussi participé à une cérémonie de naturalisation, où il a prononcé un discours au cours duquel il a appelé à la construction de centres d'urgences afin de mettre fin à la présence de migrants dans les rues, «d'ici à la fin de l'année». 

-------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.