lundi 24 juillet 2017

24/07 - FATAH D’ABBAS : « LA CAMPAGNE POUR JÉRUSALEM A COMMENCÉ »

Le parti de l’AP au pouvoir appelle à une lutte continue pour « prendre le contrôle d’Al-Aqsa » et vaincre « le complot raciste israélien » sur le mont du Temple
Le parti au pouvoir de l’Autorité palestinienne a appelé samedi à une lutte continue pour « prendre le contrôle de la mosquée Al-Aqsa ».
Dans un communiqué envoyé aux partisans, le mouvement du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré que la « campagne pour Jérusalem a commencé efficacement et ira jusqu’à la victoire palestinienne et la libération des lieux saints de l’occupation israélienne », selon des propos cités par le site d’information israélien, Walla.
Le Fatah a félicité les manifestants palestiniens présents dans les rues de Jérusalem vendredi pour contester l’installation de détecteurs de métaux dans le complexe du mont du Temple. Au moins trois d’entre eux ont été tués par les forces de sécurité israéliennes et quelque 200 autres ont été blessés. Le parti a salué leurs « actes pour la protection d’Al-Aqsa et leur lutte contre les plans israéliens, tout en sacrifiant leurs âmes et leur sang ». Le Fatah a appelé à trois jours de deuil ainsi qu’à une grève générale en l’honneur des émeutiers morts.

« Le Secrétaire général déplore profondément la mort de trois Palestiniens dans les affrontements aujourd’hui avec les forces de sécurité israéliennes et demande que ces incidents soient pleinement examinés. Ses pensées et ses prières sont avec les familles des victimes. Le Secrétaire général est préoccupé par le déroulement de la violence dans la Vieille Ville de Jérusalem. Il exhorte les dirigeants israéliens et palestiniens à s’abstenir de mesures susceptibles d’intensifier la situation et appelle tous les dirigeants politiques, religieux et communautaires à aider à réduire les tensions. Le Secrétaire général réitère que la sainteté des sites religieux doit être respectée comme lieu de réflexion, pas de violence, a déclaré vendredi soir dans un communiqué, Farhan Haq, le porte-parole adjoint du secrétaire général de l’ONU.

Quatre habitants de Jérusalem-Est ont été arrêtés vendredi après avoir été soupçonnés d’être impliqués dans les émeutes, a indiqué la police.
Israël a placé les portiques de détecteurs de métaux aux entrées du mont après une attaque terroriste du 14 juillet où trois Arabes-Israéliens ont abattu deux officiers de police israéliens avec des armes à feu qu’ils avaient clandestinement apportées dans l’enceinte sacrée de la mosquée Al-Aqsa.
Le Fatah a affirmé qu’Israël avait concocté un « complot raciste » pour « reprendre Al-Aqsa » et a déclaré qu’aucune solution n’était acceptable à ses yeux tant que les autorités israéliennes n’auront pas retiré les détecteurs de métaux et les caméras de surveillance.
Abbas a annoncé vendredi un « gel des contacts » avec Israël.
« Au nom de la direction palestinienne, j’annonce (…) un gel de tous les contacts avec l’Etat d’occupation à tous les niveaux jusqu’à ce qu’Israël s’engage à annuler toutes les mesures contre notre peuple palestinien en général et à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa en particulier, et qui visent à imposer la souveraineté à Al-Aqsa et la diviser », a déclaré Abbas.
« Les mesures prises par Israël conduisent à une confrontation religieuse et à une fuite d’un processus diplomatique », a déclaré Abbas, cité par Haaretz.
Abbas a appelé tous les employés palestiniens à faire un don d’un jour de salaire pour soutenir Jérusalem.
Il a déclaré qu’il avait parlé avec plusieurs chefs d’État, y compris ceux d’Egypte, d’Arabie Saoudite et du Maroc, et leur a demandé d’intervenir dans le conflit concernant le mont du Temple.
Le président de l’AP a déclaré que l’AP financerait tous les coûts liés au traitement des blessés des affrontements de vendredi. « Nous allons dépenser 25 millions de dollars pour soutenir les Palestiniens de Jérusalem », a-t-il déclaré.
Il a également appelé le Hamas à se rallier à la cause du mont du Temple et à se réconcilier avec son propre parti, le Fatah.
Le Waqf islamique, gardiens jordaniens du site sacré, s’est opposé à la présence des détecteurs de métaux et a appelé les Palestiniens et les Arabes israéliens à ne pas entrer dans le site pour y prier.

Des responsables du Waqf et des fidèles prêts à prier devant le mont du Temple plutôt que de passer par les détecteurs de métaux installés après un attentat, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 juillet 2017

Après l’attaque de la semaine dernière, Abbas et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont parlé au téléphone et Abbas avait condamné l’attaque, mais a également exigé que le complexe soit immédiatement rouvert.
Israël n’a pas immédiatement répondu à l’annonce d’Abbas vendredi soir. Il n’était pas clair si la déclaration du président de l’AP sur le gel de « tous les contacts » comprenait la coordination de la sécurité entre les forces de sécurité israéliennes et palestiniennes.
Les forces de sécurité de l’AP et l’armée israélienne travaillent étroitement pour endiguer les attaques terroristes et autres violences.
Bien qu’Israël et l’AP n’aient pas repris les pourparlers de paix depuis trois ans, la coopération entre les forces de sécurité respectives pour maintenir le calme en Cisjordanie reste très active.
Un attentat au couteau à Halamish a fait 3 morts israéliens et un blessé grave, vendredi soir.

-------------------------------------
Il risque de se passer des actes atroces comme celui-ci :
Ce qui s’est passé dans l’attaque terroriste à Halamish menée lors d’un repas de Shabbat

Un chef de la branche Nord du Mouvement islamique : Israël utilise des substances chimiques pour détruire Al-Aqsa
-------------------------------------
La mort des deux policiers israéliens tués le 14 juillet ayant déclanchée ces événements serait-elle du fait de Netanyahu qui est en train de perdre pied.
Scènes de guerre à Jérusalem : les images chocs des affrontements entre Palestiniens et Israéliens
-------------------------------------
Tir de roquette contre Israël depuis la bande de Gaza : la Palestine s'embrase-t-elle ?
-------------------------------------
Une reporter de RT en arabe se retrouve coincée au milieu des heurts à Jérusalem-Est (VIDEO)
Bien imprudente la demoiselle !.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.