lundi 22 mai 2017

*22/05 - EXERCEZ-VOUS A AVOIR L’ESPRIT OUVERT. 

Source : Lisa Renee, le 18 mai 2017
La neuroplasticité, également connue sous le nom de plasticité cérébrale (souplesse), est un terme générique qui comprend à la fois la souplesse synaptique (la connexion des neurones) et la souplesse non-synaptique (modification du potentiel d’activité) permettant de renforcer ou de modifier la communication synaptique neuronale. La plasticité ou la souplesse du cerveau affecte la force et l’activité des connexions et des voies neuronales. La souplesse synaptique joue un rôle essentiel dans la capacité d’une personne à activer un enseignement supérieur et à accéder aux fonctions mnémoniques du cerveau.

Cela concerne également les changements effectués dans les voies neurales et les synapses, causés par des changements de comportement, d’environnement et de processus neuraux, de pensée, d’émotions d’une personne, ainsi que de changements résultant de transitions de conscience. Des changements substantiels opérés dans la pensée et en réaction à diverses formes de stimuli peuvent modifier profondément le schéma d’activation neuronal en réaction à la manière dont une personne vit ou perçoit la réalité.
Cela signifie que notre expérience directe change aussi bien la structure physique du cerveau (anatomie) et son organisation fonctionnelle (physiologie).

Le cerveau peut et va changer ou se renforcer en réaction à la variété de niveaux auxquels nous choisissons de percevoir et de penser au cours de nos expériences et autres types de perceptions. Si nous devenons mentalement rigides, cela signifie que notre cœur devient dur et que nous devenons extrêmement inflexibles dans notre réflexion, particulièrement en prenant de l’âge. La structure de nos cerveaux peut être modifiée en fonction de ce sur quoi nous focalisons notre attention et sur à quoi nous accordons de la valeur en priorité.

Par conséquent, la courbe d’expérience de notre cerveau est pleinement apte à se reprogrammer pour activer des synapses et accroître l’activité neuronale, en renforçant la souplesse du cerveau par l’ouverture d’esprit.

Avoir l’esprit ouvert signifie être réceptif à de nouvelles idées et connaissances et être adaptable au changement. L’ouverture d’esprit se rapporte également à la manière selon laquelle les gens abordent les points de vue et la connaissance des autres. Lorsque nous sommes ouverts d’esprit, nous savons que les autres doivent être libres d’exprimer leurs points de vue et que la valeur des connaissances des autres devrait être reconnue. Lorsque nous ne sommes pas menacés ou effrayés par le point de vue des autres, notre corps et notre cerveau restent ouverts, réceptifs et détendus. Nous cherchons le dialogue et maintenons une société où l’information est libre et qui partage la connaissance dans des buts humanitaires.

Notre but est de rester mentalement ouvert et mentalement souple avec un cœur empathique, aimant et compatissant, et de permettre à d’autres d’exprimer ce qu’ils pensent sans provoquer ou excuser la violence. Voici quelques suggestions pour garder un esprit ouvert et souple, ce qui est crucial pour garder son cœur ouvert. Rappelez-vous qu’un esprit ouvert équivaut à un cœur ouvert.

Prière et Méditation*
La prière et la méditation nous connectent à l’intelligence supérieure et ont des impacts positifs pour calmer notre esprit. La prière se focalise sur des émotions positives comme l’amour, la gratitude et la compassion, ce qui attire la bonté dans nos vies et celles de ceux pour qui nous prions. La méditation réduit l’anxiété, le stress et la dépression, ce qui nous aide à découvrir et à nous connecter à des états paisibles. Etre attentif améliore notre souplesse mentale, l’élasticité de notre cerveau et maintien l’activité des neurones. Nous centrer spirituellement sur la paix, la prière et la contemplation de Dieu/l’Univers, nous aide à maintenir notre confiance dans la vie, notre foi et à détendre chaque partie de notre corps.

Gratitude
Continuez à renforcer les choses positives que nous avez dans votre vie à présent. Sentez et exprimez votre gratitude aux personnes, choses et expériences qui sont positives ou qui sont favorables à   un apprentissage plus élevé. Renforcez votre engagement à exprimer amour, bonté et gratitude, et de vous comporter avec autant d’éthique que ne le ferait le Christ.

Mieux comprendre les autres
Il peut s’avérer utile d’écouter des points de vue différents du vôtre, et de permettre à d’autres de remettre en question et de stimuler nos manières de penser. Nous avons une incroyable variété de langues, de cultures et de systèmes de croyance qui représentent toute une diversité de points de vue sur terre. Lorsque nous sommes capables de comprendre d’autres gens à travers leurs points de vue, nous serons plus empathiques envers eux. Nous pouvons comprendre ce qu’ils éprouvent. Cela nous aide à ressentir de la compassion pour les gens et à ne pas les classer par statistiques, pays, religions ou tout autre système de classification. Lorsque nous classons les gens, nous commençons à les dissocier du fait que ce sont des êtres humains, nos frères et sœurs qui ont le droit de vivre paisiblement sur cette terre.

Apprenez quelque chose de neuf
Apprenez à penser et à explorer vos propres schémas d’apprentissage en vous donnant le temps et l’espace de la réflexion. Notez comme nous sommes sans cesse bombardés par des formes extérieures de distraction. Nos esprits créatifs ont besoin d’être protégés des formules toutes faites proposées par la société, et recherchent des réponses dans les endroits les plus improbables, ou dans le silence de la méditation. Ne soyez pas effrayé de d’apprendre quelque chose de neuf qui exige de la concentration ou par la profonde connaissance de votre propre conscience. Restez informé et éveillé, soyez ouvert à observer les choses se dérouler autour de vous. Etre intéressé par un enseignement plus élevé étend le champ de son esprit et de sa conscience.

Ayez foi en vous
Soyez conscient que le manque d’estime de soi et de confiance en vos propres capacités à apprendre et à résoudre vos problèmes va refermer votre esprit et durcir votre cœur. Ne vous sentez pas intimidé par la connaissance, la compétence ou par la critique d’autres gens qui cherchent à vous faire taire. Sachant que vous êtes une personne de valeur, estimée et aimée, restez décidé à bâtir une solide estime de vous-même et à vous montrer efficace, sachant que vous pouvez avoir confiance en vous si les choses tournent mal. La plupart des peurs que nous ressassons ne partent jamais. Alors que vous vous focalisez à construire la bonne relation d’acceptation de vous-même et d’amour propre, cela améliore la foi et la confiance en soi. Générer de la confiance en soi et la foi en Dieu sont les deux seules relations dont nous avons réellement besoin ! Avec ces deux relations et la reddition de l’ego, tout le reste va se mettre en place de lui-même.

Pardon
Pardonner à une autre personne ou à des circonstances, est la chose la plus généreuse qu’on puisse faire pour soi. Lorsque nous pardonnons à d’autres pour ce que nous considérons comme une transgression, cela nous libère de nos relations, complications et liens, qui sont la manifestation de schémas douloureux comme des jugements, des ressentiments et de la colère. Lorsque nous sommes en colère, c’est une émotion très destructrice qui accroît l’anxiété, nuit à notre cerveau et ferme notre cœur. Se pardonner à soi-même d’être en colère est l’action l’acte le plus important que vous puissiez faire pour éliminer les liens de sabordage de la victimisation. Comprendre l’importance du pardon est que cela vous ramène à l’instant présent au lieu de ressasser des blessures ou des souffrances du passé. C’est incroyablement positif pour atteindre les états d’ouverture d’esprit et de liberté de pensée qui vous font progresser.

Prenez conscience de l’équilibre
Sachez que vous êtes un être spirituel multidimensionnel avec un corps, un mental, des émotions et un esprit. Quelles parties de votre être multidimensionnel requièrent le plus d’attention ? Garder un esprit ouvert exige que nous continuions de faire croître notre prise de conscience et notre conscience, de nouveaux centres d’intérêt et à ce que nous demeurions réceptif à de nouvelles activités et idées. Cependant, cela exige de temps en temps du repos, de la relaxation et de nous détendre dans la tranquillité mentale. Donc, en tant que personne équilibrée et en bonne santé, nous devons essayer d’entrer et de sortir de chaque état de repos et d’activité, afin de bénéficier des effets positifs des deux.

Souveraineté du Système cérébral et nerveux
Ouvrez votre bouclier 12D. Stabilisez-vous en votre centre et ouvrez un champ de vortex si cela fait partie de vos pratiques. N’hésitez pas à faire appel aux Gardiens stellaires de Cristal ou aux guides liés à votre Dessein Divin. Une fois que votre bouclier et votre centre sont aussi stables que possible, adressez-vous à votre corps, votre cerveau et votre système nerveux en ces termes : Mon corps, je te parle en tant qu’intelligence et je te parle avec Amour. Je suis en charge de ta Liberté Souveraine Divine et rien ne viendra la compromettre. Je vais prendre soin de toi de tout mon cœur ! (Prenez un moment pour sentir cette connexion prendre vie. Puis dites ce qui suit).
J’ordonne maintenant à mon Cerveau et mon Système Nerveux Central :
. Je n’accepte que les messages qui sont véridiques et naturels pour ma plus haute conscience du Christ.
. Je n’accepte que les messages qui sont en faveur de mon plus grand bien et du Schéma Divin dans la Liberté Souveraine de Dieu.
. Je ne permets que ce qui est en faveur de mon plus grand bien et du dessein de ma souveraineté divine au service de mon Moi divin.
. J’élimine tous les messages qui ne sont pas naturels et qui sont de l’intelligence artificielle nuisible, désormais.
. Tous les messages, scripts ou impulsions intrusifs non naturels et artificiels, sont évincés et interdits à présent.

En tant qu’entité divine souveraine et libre, je décrète ceci de tout mon cœur, mon esprit et ma force au service de mon Moi divin. Cher corps bien-aimé, merci et il en est ainsi. Je scelle et mets fin à ma connexion avec amour et gratitude. Merci !


Traduction Patrick T.
----------------------------------------
* Il y a plusieurs façons de méditer.
Il est bon d'étudier Osho pour apprendre à se détendre et ainsi notre vie devient une méditation.

MÉDITATION DYNAMIQUE D'ISHO - DANSE !

LA MÉDITATION ACTIVE

GOEBBELS NOUS IMPOSE UNE MUSIQUE NOCIVE.

LE SON - CE QUE VOUS ÉCOUTEZ EST TRES IMPORTANT.  QUELLES SONT LES FRÉQUENCES DU SOLFÈGE. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.