samedi 20 mai 2017

20/05 - RÉVEILLONS-NOUS. 
LA MARMITE EST BOUILLANTE !

Tous complices : politiques, labos, banques, médias (conscient ou assoiffés de pouvoir, d'argent)...

Beaucoup veulent en réveiller d'autres en les informant alors qu'eux restent dans la marmite. L'instruction par l'exemple est plus fort que tout. Une vie simple, saine peuvent faire écrouler leur système.

L'Allégorie de la grenouille :
Nous ne pouvons rien faire ?!
---------------------------------------
Celle du colibri par Pierre Rabbi :
Mais ne vous endormez pas dans l'association colibri, c'est à chacun à faire sa part individuellement et se regrouper pour des prières, des chants de rue...
Quand nous éveillons nos consciences, celles d'autre s'éveillent et contaminent le monde et nos énnemis n'auton plus de pouvoir et nous serons plus capable de voir quel mouvement suivre.

On nous endort, la télé, les micros onde (Le compteur Linky, leur dernier joujou), l'alimentation... sont nos casseroles d'eau bouillante.
Éteignons les télés, ils sont capables, à petit feu, même en étant méfiant, de nous faire croire que Nous avons voté pour l'Élu. Macron 1er, empereur des français et franc Macron.
---------------------------------------
Rappel - Claire Séverac / Sylvie Simon - La coupe est pleine
2 Bonnes âmes qu'ils ont assassinées et qui se sont retrouvées au Nirvana
J'ai travaillé dans un grand labo où j'tais cadre et responsable du quotidien du médecin, j'ai vite compris que les médecins étaient des comerciaux formés à 99% par les labos.

Stratégie du choc

Le livre : : La montée d'un capitalisme du désastre – 28 avril 2008
de Naomi Klein, une famille de rebelles.
Qu'y a-t-il de commun entre le coup d'État de Pinochet auChili en 11 septembre 1973, le massacre de la place Tiananmen en 1989, l'effondrementde l'Union soviétique, le naufrage de l'épopée Solidarnosc en Pologne, les difficultés rencontrées par Mandela dans l'Afrique du Sud post-apartheid, les attentats du 11 septembre, la guerre en Irak, le tsunami qui dévasta les côtesdu Sri Lanka en 2004, le cyclone Katrina, l'année suivante, la pratique de la torture partout et en tous lieux - Abou Ghraïb ou Guantànamo dans l'île de Cuba (une raison de ne pas y aller)- aujourd'hui ?. Tous ces moments de notre histoire récente, répond Naomi Klein, ont partie liée avec l'avènement d'un "capitalisme du désastre". Approfondissant la réflexion militante entamée avec son best-seller "No Logo", Naomi Klein dénonce, dans "La stratégie du choc", l'existence d'opérations concertées clans le but d'assurer la prise de contrôle de la planète par les tenants d'un ultralibéralisme tout-puissant. Ce dernier met sciemment à contribution crises et désastres pour substituer aux valeurs démocratiques, auxquelles les sociétés aspirent, la seule loi du marché et la barbarie de la spéculation. Remarquablement conduite et documentée, cette histoire secrète du libre marché, qui dessine une nouvelle éthique de l'investigation journalistique, s'affirme comme une lecture indispensable pour réévaluer les enjeux des temps présent et à venir, vis-à-vis desquels les citoyens du monde portent, ensemble, une responsabilité impossible à déléguer
Vidéo  1h18

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.