mercredi 17 mai 2017

17/05 - MACRON - CES NOUVEAUX MINISTRES QUI CRITIQUAIENT 
VERTEMENT MACRON : DARMANIN, LE MAIRE... 

Le nouveau président de la République ne semble pas rancunier envers ses nouveaux ministres.

Bruno Le Maire, nommé ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, disait de Macron en février avant d'être nommé ministre du même Macron !"Emmanuel Macron, c'est l'homme sans projet parce que c'est l'homme sans conviction".
Il est juste là pour exécuter les ordres.
Emmanuel Macron a été la cible de nombreuses critiques pendant son passage à Bercy et la campagne présidentielle. Si certains hommes politiques se sont rangés, comme Gérard Collomb, à ses côtés dès le départ, d'autres étaient dans une opposition franche. Tweets assassins, déclarations au vitriol, attaques par médias interposés... Ces hommes politiques ne se doutaient peut-être pas qu'ils se retrouveraient un jour à la table du Conseil des ministres à quelques mètres du président Macron.
Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite puis soutien du candidat des Républicain François Fillon, avait attaqué très directement le candidat d'En Marche ! "#Colonisation : Macron a commis une faute politique contre la France et contre les Français. Qu'il s'excuse devant tous ceux qu'il a blessés !", avait-il déclaré alors qu’Emmanuel Macron avait qualifié la colonisation de "crime contre l'humanité". Toujours lors de l’émission Le Grand rendez-vous Le Monde-Europe1-Les Échos, celui qui vient d'être nommé ministre de l'Économie ce 17 mai 2017 déclarait à l'endroit du nouveau président : "Qui est le véritable Emmanuel Macron ? Celui qui ne se dit pas socialiste devant M. de Villiers ou celui qui se dit de gauche sur TF1? Qui est le véritable Emmanuel Macron ? Celui qui s'est dit favorable à la légalisation du cannabis ou celui qui se dit contre ? Emmanuel Macron est le candidat sans projet car c'est le candidat sans convictions : il change de discours suivant l'auditoire".
Le girouettisme d'État !
Vidéo
---------------------------------------
Les tweets vite effacés de Gérald Darmanin
Le maire LR de Tourcoing, Gérald Darmanin était lui aussi très zélé lorsqu'il s'agissait de lancer des piques. Commentaires acerbes et autres tweets comme autant de tacles... Le nouveau ministre de l'Action et des Comptes publics d'Édouard Philippe a cependant décidé de faire le ménage sur son compte Twitter. Certaines de ses prises de positions ont cependant été immortalisées par les internautes où sont toujours accessibles en "cache", les pages archivées du moteur de recherche Google. Ainsi le 4 février 2017, Gerald Darmanin évoquait "Macron : l'incarnation du vide" et qualifiait le candidat EM de "monsieur suffisant mais pas nécessaire".
--------------------------------------- 
Le député Thierry Solère, LR soutenant Macron, est soupçonné de bénéficier d'un emploi fictif de 12.000 € par mois et de conflit d'intérêts en signant des amendements en faveur d'une entreprise, au mépris de l'indépendance nécessaire des parlementaires.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/14/thierry-solere-porte-parole-de-francois-fillon-soupconne-de-fraude-fiscale_5079694_823448.html
--------------------------------------- 
Tous à l'image du chef de file
Emmanuel Macron au pouvoir, vous promet tout, mais ne vous donnera rien

MACRON : TECHNIQUE D’UN COUP ÉTAT
Les élections doivent être annulées.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.