samedi 13 mai 2017

13/05 - MACRON – LA FRANCE ÉLIT UN PRÉSIDENT
DOMESTIQUE DES ROTHSCHILD …



Phil Butler
Par Jim W. Dean, Managing Editor  le 4 mai 2017 avant le 2ème tout des élections
(Note de l’éditeur : le conte de fée d’Emmanuel Macron émergeant comme le «candidat naturel» d’un nouveau parti et ainsi de suite, sorti de nulle part, m’a toujours frappé comme étant un test en vraie grandeur de l’État Secret pour vérifier si la vieille maxime de P.T. Barnum: «à chaque minute naît un nouveau nigaud» était toujours d’actualité. C’est bien le cas.

Macron a évidemment été mis dans la course par quelqu’un qui a non seulement beaucoup d’argent, mais assez d’influence pour garantir qu’il allait bénéficier d’une bonne couverture médiatique en tant que «nouvelle alternative». Les anges médiatiques de Macron se sont en outre assurés que les soupçons de corruption pesant sur Le Pen et Fillon bénéficient d’une grosse couverture médiatique – ce qui est une tactique classique.

Il était beaucoup trop jeune et inexpérimenté pour être pris au sérieux dans l’optique d’avoir un impact significatif sur le chaos ambiant en Europe. Mais ce n’était pas un problème pour lui, étant donné que ses conseillers et soutiens en coulisse allaient s’en occuper pour lui.

Phil Butler jette un coup d’œil derrière le rideau qui dissimule le monde du «qui en est responsable». En regardant les choses à partir de l’Allemagne, il est plus proche d’un tas de sources que nous pouvons l’être de l’autre côté de la grande mare aux canards. Quant aux appartenances tribales de Macron, eh bien, on n’en trouve pas la moindre trace dans les grands médias – une longue tradition lorsque vous savez qui possède les grands médias.
Phil Butler est un journaliste d’investigation et un analyste politique, un expert en science politique de l’Europe de l’Est, en exclusivité pour le magazine en ligne « New Eastern Outlook »

Le bon côté dans tout cela est que les accusations que des pays interviennent dans les élections d’autres pays n’est plus un sujet tabou. C’est tout le contraire qui est à la mode aujourd’hui. Mais toute mention de services de renseignement bien dotés qui sont à la manœuvre n’est toujours évoquée que du bout des lèvres dans des sites internet dissimulés.

Si Macron réussit son coup, alors attendez-vous à ce que d’autres «candidats naturels» et partis émergent à l’avenir, là où cette dynamique peut servir pour un pays particulier. Les signatures seront souvent les mêmes, ce qui est la faiblesse du modèle, et ce qui nous permettra de les coincer en fin de compte. «Ne demandez pas sur qui va s’abattre le marteau, il va s’abattre sur eux». Nous saurons dimanche … Jim W. Dean)

L’homme qui «sort de nulle part», ou c’est du moins ce qu’on veut nous faire croire
–  Première publication …  Le 1er mai 2017 –
Dans une réédition de «Hillary est destinée à gagner», Reuters et les grands médias mettent tout en œuvre pour annoncer que Marine Le Pen va perdre face au candidat des Rothschild, Emmanuel Macron (souligné par The Saker).

Alors que le soutien indéfectible des grands médias aux mondialistes n’a rien de surprenant, le fait que les Rothschild envoient leur valet au combat révèle leur désespoirApparemment, la France est le champ de bataille crucial dans la bataille désespérée pour le contrôle de l’Europe. 

Mes collègues et moi plaisantons souvent sur «Reginald», l’homme de main de Jacob Rothschild, un serviteur factice qui exécute les basses-œuvres de l’homme le plus puissant au monde. Que nous l’admettions ou non, l’incommensurable richesse et influence des Rothschild est une réalité. Et le fait que la famille n’ait pas encore été placardée comme étant la grande bénéficiaire du chaos en est la preuve évidente.

Mikhaïl Khodorkovsky
Seuls ceux qui sont vraiment puissants ont pu jusqu’ici se maintenir hors des feux de la rampe, malgré leurs agissements épiques en sous-main dans le monde entier. C’est Rothschild, rappelez-vous, qui détenait les actions pétrolières de Yukos pour le pire ennemi de Poutine, Mikhaïl Khodorkovsky

Mais pour autant qu’on le sache, l’oligarque évincé de Yukos était probablement chargé de défendre les intérêts russes de ses patrons au Royaume Uni. Personne ne peut l’affirmer avec certitude, mais Vladimir Poutine n’a pas expulsé les Rothschild et George Soros de Russie pour des broutilles.

Maintenant, c’est la France et l’Union Européenne qui sont dans la balance, et il semble que Reginald (ou Renfield, le serviteur fou de Dracula) soit mis au pouvoir à Paris. Pensez-y, Macron a tout du personnage de Bram Stoker qui a si bien servi son maître.

Macron, le fils de Dracula

Sérieusement, si vous comparez les yeux hagards de l’acteur Alexander Granach dans le film Nosferatu de 1922 aux expressions de rictus stupide de Macron, vous jureriez que le financier Macron est un serviteur réincarné du plus fameux vampire au monde. Quiconque ne fait même qu’envisager de voter pour cet homme plonge dans le royaume des sorcières jeteuses de sorts et des regards hypnotiques de Dracula.

Pour en revenir à la réalité partisane, je suis frappé par l’énorme potentiel médiatique mobilisé contre Marine Le Pen, et à quel point une partie de la propagande devient efficace. Sans aucune preuve à l’appui, les médias prétendent qu’elle est raciste*. Les activistes sur Twitter et Facebook lui collent des étiquettes comme s’ils la connaissaient personnellement. La campagne de relations publiques contre ces candidats opposés au mondialisme est considérable, mobilise des sommes énormes et est incessante.
* Ce que font les médias aux ordres n'est pas nouveau.
Hitler disait : "Un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité."
Goebbels (ministre de la propagande Nazi ) "Plus le mensonge est gros, et plus les gens y croient".
-----------------------------------------------------
Marine Le Pen : « Je ne suis pas raciste »
Marine Le Pen était avocate et a défendu des migrants.

Tu traites le FN de fasciste ou raciste ? Regarde comme tu es con.
Mais où sont donc passés les électeurs de Macron ?

-----------------------------------------------------


Essayez-voir de trouver un dessin ou une image positive de Le Pen, et vous aurez une idée de l’accumulation médiatique qui s’amasse contre elle. L’Europe subit un terrorisme quasi-quotidien. 
La France est le terrain d’essai des cinglés islamiques, et juste à côté l’Allemagne est en train de créer une sorte de machine de propagande du Quatrième Reich. 

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, l’Allemagne déploie maintenant des outils pour censurer les réseaux sociaux avant que le processus électoral ne commence ici. Le soi-disant «Ministère de la Vérité» coopère avec Facebook pour élaborer un système qui (si j’ai raison) va exclure tous les messages dont les Allemands ne veulent pas dans leur pays.

Les médias allemands sont déjà à 99% sous le contrôle des mondialistes de Bertelsmann, Axel Springer et au sein du gouvernement, et maintenant les assistants d’Angela Merkel veulent bloquer tous les messages dans les médias sociaux qui ne sont pas dans la «ligne du parti».
Macron est déjà allé chercher ses ordres chez Merkel, la fille d'Hitler, mort en Argentine

Cerise sur le gâteau, les initiatives de Merkel sont complètement légales à l’intérieur de l’Allemagne, donc elles vont se réaliser. Ce qui est le plus perturbant, cependant, c’est le fait que le Ministère de la Vérité n’est pas conçu uniquement pour l’Allemagne. Je crois que Facebook coopère avec les Allemands et teste le système sur le processus électoral en France.

Un article positif que j’ai écrit ce week-end a été mystérieusement empêché d’être partagé sur Facebook par un «robot» jamais identifié auparavant (d’après mon expérience) sur Facebook. La capture d’écran que vous voyez plus haut montre un « Robot Facebook inconnu » s’en prenant à un unique article sur mon blog personnel, un article que chacun SAUF moi pouvait partager avec ses followers.

Je dispose de tous les écrans et détails de la « tentative » mentionnée ci-dessus, mais c’est la dimension du jeu qui est terrifiante. Si les mondialistes sont capables de filtrer intégralement les nouvelles et les informations et ceci au plus fin niveau de détail, alors le célèbre monde d’Orwell pourra devenir réalité. Un tas de gens ont insinué que cela pourrait se produire, mais les capacités de détecter une idée planent au-dessus de nos têtes.

L’article sur Le Pen que j’avais écrit n’était pas une fausse nouvelle, c’était mon opinion fondée sur des recherches de preuves et des analyses géopolitiques professionnelles. Le Pen se retrouvera presque dans la même position dans laquelle se trouvait le Président Français Charles De Gaulle après la signature du Traité de l’Elysée en 1962, si elle devait être élue président. Sans faire une leçon d’histoire, De Gaulle s’est retrouvé en train de combattre en permanence l’influence de ses anciens alliés les Etats-Unis et la Grande-Bretagne au sein de l’Europe – et les Allemands n’agissaient que comme vassaux de ces pouvoirs tout comme ils le font aujourd’hui.

Avec tous ses défauts, Charles De Gaulle était l’ultime patriote français. 
Sa controverse avec le Chancelier de l’Allemagne Konrad Adenauer (mis en place par les alliés) consistait à réduire le contrôle des Américains. A la fin, De Gaulle s’est incliné, et Adenauer a constitué la CDU (Parti de droite) sous l’égide de l’Amérique.

Aujourd’hui, nous assistons aux conséquences à long terme de la politique que l’Allemagne de l’Ouest a imposée à l’ensemble de l’Allemagne. Et le contrôle indisputé de ce pays sur la politique de l’UE est un gâchis raté et minable. La moitié de l’UE vit dans une grande austérité, et l’autre moitié doit aller quémander des subsides en Allemagne. En France, les feux de la rébellion contre le mondialisme et la perte d’identité s’incarnent en Marine Le Pen.

Ce n’est pas parce qu’elle est une sorte de Nazie, c’est parce qu’elle est une patriote au sens traditionnel, comme De Gaulle. Elle représente également la plus grande menace contre des gens comme les Rothschild que cette famille ait connue en un demi-siècle. Donc pirater les PC et les comptes Facebook de chacun est acceptable, maintenant que la bataille se rapproche des repaires des élites.

Marine Le Pen fait preuve d’un grand courage. Bien sûr à la fin il se peut qu’elle soit incitée, tout comme Donald Trump l’a certainement été, à atténuer les politiques contre cet ordre mondialiste. Rappelez-vous, Angela Merkel se trouvait à Washington le 17 mars, et le 30 mars, le Secrétaire d’Etat Rex Tillerson et le Président Trump annoncent un grand revirement politique à propos de la Russie et de la Syrie !

Que pensez-vous qu’il se soit passé ? Bien que j’aie toujours l’espoir que Donald Trump va contourner la stratégie des élites européennes, l’emprise du Nouvel Ordre Démocrate sur les mécanismes de contrôle est immense. Si j’ai raison, et si ce Ministère de la Vérité a donné son accord pour tester un logiciel-expert de géopolitique et de médias sociaux sur les élections Françaises – alors nous pouvons être sûr que les résultats des élections allemandes seront complètement orchestrés.

Rappelez-vous, les révélations de WikiLeaks à propos des errements de la campagne d’Hillary Clinton n’ont pas été désastreuses en raison des pots-de-vin et des malversations relatifs à la Fondation Clinton et à des donations. Elles étaient fascinantes parce qu’elle et son parti avaient truqué les élections des primaires. Tromperie, escrocs, mensonges en guise de vérité, vous avez compris à présent.

En résumé, mon article «Pourquoi Marine Le Pen compte réellement» a été bloqué et fait l’objet d’intenses analyses par les utilisateurs de Linux, pour de bonnes raisons. Je soupçonne que quelques programmeurs de Facebook sont sur mon site en train d’évaluer la meilleure manière de «tordre» le «système de vérité», alors qu’en même temps des «experts» Français, Britanniques et même Japonais essaient de découvrir contre qui et quoi ils se battent.

Nous avons plaisanté plus tôt ce matin, Eehoff et moi, sur le fait que l’activité sur mon blog n’a jamais été aussi intéressante, avec des pirates enquêtant sur d’autres pirates et ce mystérieux robot sur Facebook. Encore une fois, alors que nous plaisantions, une personne normale aurait juste considéré cela comme une «erreur», et le fait que Le Pen soit au centre de la nouvelle et moderne histoire de l’Europe comme étant une théorie de la conspiration.

Après tout, comment la France pourrait-elle être l’éternel champ de bataille de l’Europe ? Oh, c’est vrai, parce que c’est bien cas.

Envois et traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.