mercredi 3 mai 2017

+++03/05 - LES GRANDS SUJETS QUE LES GRANDS MÉDIAS DE MASSE 
SOUS CONTRÔLE REFUSENT DE TRAITER HONNÊTEMENT. 

L'enjeu des élections en France est très grand ! La France n'est-elle pas le phare du monde ? La famille de Marine est bretonne et tous les phares de la Bretagne vous font signe ! Marine à la barre, nous ferons face à tous les défis. 

Les phares de Bretagne et dans le coin à droite,
 le cochon Macron à qui nous laisserons un petit coin de prairie.

Macron l’opprimeur dénigre
les Pen, les opprimés.

 Les français ont compris.
Par Preston James, Ph.D le 20 avril 2017

Si vous regardez les infos du soir des chaînes de télévision nationales en vous attendant à entendre la vérité sur les grands évènements, vous allez malheureusement être déçu et perdrez votre temps. Tout ce que vous allez y apprendre sont de gros mensonges, de histoires falsifiées, des vérités déformées et la propagande du gouvernement et des grandes multinationales.

Comme le réalisent un nombre croissant d’utilisateurs d’Internet qui lisent les sites des Médias Alternatifs, les Grands Médias de Masse sont contrôlés par la CIA et sont au service des suppôts des pouvoirs en place qu’on peut désigner sous le nom de Cabale Dirigeante.

Système de Ponzi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_Ponzi

Cette triste réalité s’est imposée peu après que les États-unis aient été infiltrés et pris en otage par les gangsters des banques centrales privées de la Mafia khazar des Rothschild de la City de Londres en 1913 avec le vote par la corruption de la Loi sur la Réserve Fédérale.
La capacité d’imprimer et d’émettre tout l’argent dont vous avez besoin pour acheter, corrompre ou compromettre psychologiquement chaque représentant politique élu ou désigné a rapidement permis aux banksters de la City de Londres de contrôler le gouvernement des États-unis et toutes les grandes institutions américaines.
En ce qui concerne la France.
Loi de janvier 1973 sur la Banque de France
Et ces banksters des banques centrales de la Mafia Khazar vont conserver le contrôle jusqu’à ce que leur pouvoir illégal et inconstitutionnel de créer de la monnaie à partir de rien et de facturer des intérêts cumulés pour le faire, leur soit retiré. Il faut être particulièrement pourri et pervers pour priver les Américains du fruit de leur travail. La plus grande fraude financière de l’histoire est désormais un crime relevant de la loi sur le crime organisé et l’association de malfaiteurs (loi RICO) grâce à G. Robert Blakey*, un génie juridique qui a créé ce concept pour vaincre le crime organisé. Parce que les crimes commis par les banksters privés de la Mafia khazar du Système de la Réserve Fédérale (FRS) contre l’Amérique et Nous le Peuple, constituent une fraude gigantesque, il n’y a pas de prescriptions comme c’est le cas de toute escroquerie majeure.
Professor G. Robert Blakey - Appearance Before the 2014 AARC Conferencehttps://www.youtube.com/watch?v=6NTpmyYleXE

Finalement, les pouvoirs en place ont fusionné la plupart des entreprises américaines dans de grandes multinationales dont ils pouvaient occuper les sièges des conseils d’administration et donc facilement les contrôler, et ces grandes multinationales ont ensuite proposé les candidats de leur choix au gouvernement des États-unis, dont elles se sont assurées qu’ils seraient élus. Le résultat a été qu’environ 140 grandes sociétés internationales ont pris le contrôle du gouvernement des États-unis.
Naturellement ces grandes entreprises sont extrêmement motivées pour contrôler tous les Grands Médias de masse et les informations qui sont fournies à la population américaine. Cela leur permet en principe de contrôler les esprits de Nous le Peuple et de les faire réfléchir de la manière qu’ils veulent et qui n’est souvent pas dans nos meilleurs intérêts.

Aujourd’hui, les Grands Médias de masse ont été concentrés dans six grands conglomérats médiatiquesinternationaux, qui en réfèrent à un conseil particulier qu’on peut décrire comme une « table ronde » qui se trouve sous le contrôle de ce que beaucoup d’initiés considèrent comme une grande maison d’investissement internationale propriété de la CIA, qui prétend être à l’avant-garde dans le domaine des investissements. 

Cette grande maison d’investissement est réputée pour être scindée en deux parties, une partie légitime pour les investisseurs, et une partie secrète criminelle propriété de la CIA et à l’abri de tout soupçon sous prétexte de « sécurité nationale ». C’est pourquoi il est raisonnable de se référer aux Grands Médias de masse comme aux Grands Médias de masse sous contrôle (CMMM).

Il est également important que ce groupe de six fonctionne comme un Cartel illégal de l’Information, qui exerce un Monopole de l’Information destiné à diriger les grandes opérations de contrôle mental et les opérations psychologiques (Psyops) contre la population américaine, que les garde-chiourmes de l’Establishment considèrent comme des bouches inutiles et leurs véritables ennemis. 

Le studio d’information virtuel 
en vient à diffuser des “infos virtuelles” 

------------------------------------
Ardisson. Cherchez la femme. 
Beaucoup se sont fait piéger !
En France, Gilbert Collard sait remettre en place les journalistes du système. Il y a pas mal de vidéos croustillantes.
Depuis novembre 2009, Audrey Crespo-Mara
 est la compagne de Thierry Ardisson. Ils se sont mariés le 21 juin 2014.
Je comprend le changement de Thierry Ardison qui dénonçait pas mal avant, par exemple quand il a donné la parole à Marie Laforet....
Audrey Crespo-Mara , une belle potiche, enfin bien peinte et dans la séduction, face à un homme d'esprit !
À la rentrée 2016, année présidentielle, elle se voit confier L'interview politique du matin à 8 h 15 sur LCI à la place d'Arlette Chabot. À partir de novembre 2016, elle tient une seconde interview intitulée La vie des idées à 8 h 45 où elle reçoit des artistes engagés, essayistes, philosophes et écrivains. Gilbert Collard, avocat qui travaille avec Marine Le Pen l'a souvent remise à sa place.
Gilbert Collard à Audrey Crespo-Mara : "Ne soyez pas aussi abrutie qu'Hanouna"
Gilbert Collard n'est visiblement pas fan de l'humour de l'animateur de C8 et n'avait pas tardé à faire savoir sur le plateau de Live Présidentiel sur LCI : "Hanouna est un génie de la bêtise (...) Je le prends pour un con".

TRÈS BON INTERVENTION DE GILBERT COLLARD INVITÉ DE LCI (06.04.17). Il a beaucoup d'humour : "Marine a volé la Tour Eiffel"
Marine attaquée par les médias. Ceci révèle la complicité des médias avec le pouvoir en place.

Amis expatriés, préparez-vos valises pour revenir dans le pays de la Liberté. 
------------------------------------
Vos journalistes d’informations locales et « présentateurs » de journaux télévisés qui diffusent les informations sont généralement des gens sympathiques, des lecteurs ignorants, mais aimables de téléprompteurs, qui savent qu’ils ont été recrutés pour lire un scénario préparé et approuvé à l’avance, et c’est tout.

L’unique journalisme d’enquête qui leur est permis est de contribuer à résoudre des abus commerciaux sur les citoyens locaux, qui ne franchissent pas une certaine limite.

J’ai eu par le passé l’occasion de discuter avec un l’éditeur en retraite d’un important quotidien d’une grande ville du Midwest. Lorsque je lui ai demandé pourquoi ils ne publiaient pas tous les faits disponibles sur l’assassinat de John F. Kennedy, il m’a répondu qu’il aurait été viré dès le lendemain. Il était parfaitement conscient de ces paramètres autorisés pour les contenus des journaux et les respectait, les acceptait parce que « c’est comme cela que ça se passe ».

Les Grands Présentateurs des chaînes nationales ne sont pas aussi sympathiques. Beaucoup sont en secret des agents de la CIA, opérationnels ou occasionnels, et en fait William Colby* a autrefois prétendu que la CIA contrôlait chaque journaliste d’information connu. Depuis lors, certains des documents de l’Opération Mockingbird (Geai moqueur), une tentative de la CIA de prendre le contrôle total de l’information, ont été déclassifiés, d’autres publiés dans le cadre de la loi sur la Liberté d’Information.
*Directeur de la CIA de 1973 à 1976, immédiat prédécesseur de George Bush qui l’a remplacé à l’instigation d’Henry Kissinger. Mort dans des circonstances troubles en 1996. (NdT)

Se pourrait-il que les révélations véridiques de William Colby faites à la Commission d’enquête parlementaire du Sénateur Frank Church à propos des méthodes de la CIA et ses divulgations ultérieures sur le Réseau Pédophile à propos de la dissimulation des crimes pédophiles de l’affaire Franklin soient les raisons pour lesquelles la CIA l’a assassiné, apparemment sur l’ordre du chef de la Cabale criminelle de Bush, George H.W. Bush ? 


La concentration de la presse aux Etats-Unis entre 1983 et 2011. On est passé de 50 entreprises de presse contrôlant 90 % des médias en 1983, à 6 groupes 28 ans plus tard.

Ce que tout cela signifie en termes concrets est que depuis que les banksters privés de la Mafia Khazar des Rothschild de la City de Londres ont infiltré et pris en otage l’Amérique en 1913, ils ont entrepris une guerre secrète contre Nous le Peuple.

A quelle fin, me direz-vous ?
La guerre secrète contre Nous, le Peuple, vise à détruire la souveraineté de l’Amérique en tant que République, en prendre le contrôle total, et se servir de l’Amérique comme d’un état-esclave, militairement et économiquement. Le but ultime étant pour les banksters de réaliser leur système mondial unique de Nouvel Ordre Mondial dirigé par eux, leurs familles et leurs copains.

Les garde-chiourmes de l’ordre établi qui trônent au sommet de leur Pyramide du Pouvoir réalisent qu’il est essentiel de contrôler l’information qui forme les croyances de la population américaine, sinon ils ne tarderaient pas à être évincés du pouvoir. 

C’est pourquoi leurs CMMM constituent la cheville ouvrière de leur emprise criminelle sur l’Amérique, et pourquoi les pouvoirs établis ne font que commencer à comprendre la menace cruciale que l’Internet et ses informations alternatives et réelles font peser sur leur système malveillant.

A l’origine la DARPA* a incité les pouvoirs en place à financer l’Internet avec l’argent de la drogue en les persuadant que cela constituerait le plus formidable outil d’espionnage et de recueil de données jamais conçu. En apparence c’était le cas, mais le véritable impact de l’Internet est qu’il s’agit de la nouvelle presse de Gutenberg qui a rendu l’histoire et la vérité disponible pour la population à la vitesse de la lumière rien qu’en utilisant un clavier.
* États-Unis chargée de la recherche et développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire. Wikipédia

Les pouvoirs en place sont désormais en état de panique et multiplient les réunions nocturnes pour essayer de trouver une manière pratique de censurer l’Internet et de mettre fin au pouvoir des Informations Alternatives.

Jusqu’ici leur nouvelle stratégie consiste à évincer de l’Internet les sites des médias alternatifs « véridiques » (en les privant de leurs revenus publicitaires et en incitant leurs utilisateurs à en demander le remboursement) et en instaurant des cyber-blocages par intermittence et empêchant l’accès aux sites des médias alternatifs utilisant des fournisseurs d’accès dont ils sont propriétaires ou qu’ils obligent à coopérer par peur de sanctions.

Ces cyber-piratages illégaux sont l’oeuvre des Opérations psychologiques de l’Armée de Fort Huachuca (Arizona), des centres de Contrôle de trafic locaux (Department of Homeland Security), de la NSA de Bluffdale (Utah) et de la CIA. Remarquez que chacune de ces unités sont au service d’une entité étrangère qui est un ennemi de Nous le Peuple et des Etats-Unis d’Amérique et est de ce fait impliqué dans l’espionnage contre les Etats-Unis et Nous le Peuple.


Notez bien que ces cybercrimes sont des crimes capitaux passibles de la peine de mort. Ces acteurs pervers échappent à la trahison pour le compte d’une entité basée à l’étranger (les Talmudistes Babyloniens) parce que les Etats-Unis ont été pris en otage par la Mafia khazar des Rothschild de la City de Londres et que les Etats-Unis sont en fait une nation occupée par un ennemi basé à l’étranger depuis 1913.

On sait désormais que cet ennemi étranger est un petit groupe de 12 (maintenant 11) dirigeants Talmudiques Babyloniens et qu’ils sont affublés de toute une série de noms descriptifs, associés à leur existence inhumaine sans âme incroyablement malfaisante, tels que la Synagogue de Satan, la Mafia khazar des Rothschild, les Mondialistes, les Illuminati, l’Ordre du Serpent, les Olympiens, etc. Oui, ces 11 sont désormais responsables du plus grand culte de la mort satanique au monde et de chaque gouvernement important (excepté la Russie qu’ils s’efforcent d’isoler, de sanctionner et de détruire pour son retour au Christianisme sous Poutine). Heureusement, beaucoup des 11 membres restants sont en fin de vie en raison de leur grand âge (David Rockefeller est mort récemment à 101 ans) et de leur santé précaire malgré toutes leurs injections glandulaires régulières.

Cet important Culte Satanique relativement secret (qu’on peut le mieux décrire comme les Talmudiques Babyloniens ou TB) tire son pouvoir du meurtre, du meurtre de masse, du fait d’infliger des maladies généralisées et la douleur généralisée par du terrorisme organisé, de guerres majeures préparées d’avance et divers processus de morts lentes et de morts brutales.


Les TB n’auront pas la tâche facile pour mettre sous le boisseau les Médias Alternatifs de l’Internet et pour contrôler la diffusion d’information, comme au temps béni où ils disposaient des Grands Médias de Masse sous contrôle (CMMM) qu’ils possèdent et contrôlent, et ce sera probablement impossible. L’histoire a montré que lorsque le génie était sorti de la bouteille ou que la Boîte de Pandore était ouverte, ou que Humpty Dumpty* tombait du mur et se brisait en mille morceaux, des changements révolutionnaires se produisent invariablement.  
*personnage d’une ancienne chanson enfantine anglaise, réutilisé par Lewis Caroll dans Alice au Pays des Merveilles (NdT)

Et c’est exactement ce qui est en train de se produire à présent en raison de l’Internet et de l’énorme capacité qu’il a fourni à tant de chercheurs sur les crimes dissimulés de relier entre eux des indices non accessibles, de comprendre ce qui se passait, et de le publier sur l’Internet pour que des millions de personnes puissent le lire et s’instruire.  

Un chercheur de plus qui échappe
au maelström des Grands Médias sous contrôle

Voici les sujets principaux qui n’ont pas été traités correctement par les Grands Médias de masse sous contrôle (CMMM). Evidemment il y en a des milliers, mais voici une sélection des plus importants.

1.- L’assassinat de John F. Kennedy (1963). 

JFK aurait été remplacé par un clone avant d'être assassiné.
Les sondages montrent que 60-80% des Américains n’acceptent pas la version des CMMM qui continuent d’affirmer que c’est Oswald qui en est l’auteur. Beaucoup comprennent à présent qu’il s’agissait d’un coup d’état des militaires américains (mais pas que) utilisant l’Op40 de la CIA qui a démarré sous Eisenhower et Nixon et que George H.W. Bush a dirigé l’opération de Dealey Plaza et était là pour l’observer. Malheureusement les CMMM continuent d’affirmer à tort que c’est Oswald qui en est l’auteur et que c’était l’acte d’un pauvre débile. Les preuves actuellement disponibles sur les sites internet des Médias Alternatifs qui soutiennent cette version sont simplement écrasantes. 

Il y  avait 3 plans pour assassiner Kennedy, les 2 autres ayant échoués il restait le chauffeur en dernier recours. On le voit se retourner sur cette vidéo.
Vidéo de John F Kennedy Assassiné par son chauffeur

2.- L’assassinat de Robert F. Kennedy (1968). 

Beaucoup de gens réalisent à présent que Sirhan Sirhan était un bouc émissaire sous contrôle mental MK-Ultra et qu’il y a eu d’autres tireurs et plus de balles tirées que le révolver de calibre 22 (5,5 mm) qu’il tenait. Les photos montrent qu’un certain nombre d’agents de la CIA étaient présent sous couverture ainsi que des tueurs de Op40, donc nous savons de façon certaine que c’était l’œuvre de la CIA. Et il y avait beaucoup trop d’impacts de balle dans les victimes, les murs et le montant de la porte et on avait entendu trop de coups tirés pour une seule arme. Sirhan était devant lui, mais Bobby a reçu quatre balles tirées par derrière, la balle mortelle ayant été tirée à 4 cm de son oreille droite. L'assassin a d’ailleurs dit ne se souvenir de rien. Maintenant ils suppriment le responsable désigné pour qu'il ne parle pas.

3.- L’assassinat de Martin Luther King (1968)

Les efforts de longue haleine du très respecté avocat William Pepper ont prouvé devant le tribunal que Martin Luther King a été assassiné lors d’un complot criminel à l’instigation du gouvernement des Etats-Unis. Bien sûr les CMMM n’ont jamais publié cette histoire à la une de leurs informations nationales ce qui aurait dû être le cas. L’Armée américaine avait déployé toute une équipe de tireurs d’élite sur les toits pour tirer au cas où le tireur de la Mafia n’aurait pas achevé son travail. La police a eu pour instruction de laisser faire et un bouc émissaire innocent était bien sûr prêt à être jeté en pâture au public (James Earl Ray). 

4.- L’attentat à la bombe du Murrah Building (1995) à Oklahoma City, un coup monté sous faux pavillon. Timothy McVeigh a été présenté comme un poseur de bombe dérangé, alors qu’il était en réalité un agent secret militaire américain dont l’exécution a été simulée. Shandra Levy a été celui qui l’a organisé et qui était au courant et il a commis l’erreur d’en parler au téléphone à l’une de ses petites amies, ce qui a amené la CIA à la supprimer et à salir son copain le député Gary Condit qui lui avait procuré son emploi. Son corps a été conservé dans un dépôt spécial de la CIA, puis déposé là où il a été découvert ultérieurement en pleine décomposition. 

5.- Le premier attentat à la bombe des Tours Jumelles (1993), un autre coup monté sous faux pavillon. Le FBI a manipulé le Cheik aveugle en insistant pour qu’il utilise de vrais explosifs qui seraient ensuite désamorcés, mais évidemment ils ne l’ont jamais été et l’exercice a été fait pour de bon. Il s’agissait bien sûr d’un coup monté destiné à préparer l’attaque ultérieure sur les Tours Jumelles du 11 septembre 2001. Cette explosion a servi à enregistrer et analyser les ondes de choc dans les tours jumelles pour organiser le déploiement des mini et micro-bombes nucléaires qui seraient utilisées le 11 septembre et qui ont été implantées dans les Jours Jumelles, une mini-bombe dans les sous-sols et une micro-bombe tous les dix étages dans les parois des ascenseurs sur toute la hauteur de chaque bâtiment.

Un fût de 200 litres de cyanure volé dans l’entreprise d’arômes et de parfums naturels à la cerise de Louis Champon à Boca Raton en Floride devait servir d’expérience pour voir si le cyanure serait détruit par le souffle ou resterait actif (il a été détruit par le souffle). Les Fédéraux ont tenté de présenter Louis Champon comme le responsable (le bouc émissaire), alors qu’ils savaient parfaitement qu’il n’avait rien à voir avec le vol du cyanure. C’est l’inspecteur James Rothstein qui a enquêté là-dessus et qui a fourni la preuve que Louis Champon était innocent et l’a sauvé de l’emprisonnement à vie pour un acte que la CIA avait commis. 


6.- Le lycée de Columbine dans le Colorado (1999). 
Il s’agissait une opération conjointe du FBI et de la CIA utilisant des SSRI*, des psychiatres de la CIA, le contrôle mental de type MK-Ultra. La police et les unités spéciales du SWAT (Special Weapons and Tactics) n’ont pas été autorisées à entrer pendant près de 40 minutes, ce qui a permis à certaines victimes de mourir exsangues. Le prétexte allégué était qu’il y avait des bombes à l’intérieur. La véritable raison était que ceux qui dirigeaient cette opération voulaient avoir autant que victimes que possible pour effrayer les populations dans le cadre d’un processus d’imprégnation de la mentalité collective américaine.
*SSRI (Selective Serotonin Reuptake Inhibitors) Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) sont une classe médicamenteuse. Ils opèrent dans le cerveau notamment en augmentant le taux d'un neurotransmetteur appelé la sérotonine. Ils agissent en inhibant sa recapture au niveau de la synapse. http://fr.wikipedia.org/wiki/SSRI

Naturellement, cela a été mis en scène comme un autre sacrifice humain des Talmudistes Babyloniens à Satan, comme l’est tout le terrorisme organisé, qu’il soit réel ou virtuel. Ce cas particulier était réel, c’est-à-dire qu’il y eu des gens qui sont vraiment morts. D’autres bons témoignages qui ont été supprimés prétendaient que d’autres enfants appartenant au groupe rapproché des tireurs étaient impliqués et au moins un des enquêteurs pensait qu’il y avait au moins un autre tireur, un spécialiste HRT (Hostage Rescue Team – Spécialiste du sauvetage des otages) du FBI habillé comme les tireurs. L’implication de psychiatres, d’ISRS, de psychotronique avancée et d’autres formes de contrôle mental a bien sûr été écartée du champ des investigations.

7.- L’attaque nucléaire sous faux pavillon contre l’Amérique du 11 septembre 2001. 
C’était un coup monté pour créer un prétexte de déclencher davantage de guerres illégales et inconstitutionnelles au Moyen-Orient contre l’Afghanistan et l’Irak qui n’ont jamais eu aucun rapport avec le 11 septembre, ni possédé la moindre arme de destruction massive. 
Cette attaque était au fond une opération concertée du Mossad / du PNAC* / des Néoconservateurs avec le soutien du Président, du Vice-Président, de l’état-major de l’armée, des dirigeants de l’US Air Force, du NORAD** et de la FAA***. 
Les preuves actuellement disponibles sur les sites internet des médias alternatifs qui soutiennent cette version sont simplement écrasantes, et beaucoup d’Américains, y compris chez les militaires et les services de renseignements, veulent que ces auteurs soient jugés, condamnés et pendus haut et court, étant donné qu’il s’agissait d’un crime capital préparé à l’étranger de trahison, terrorisme et massacre de masse.
*PNAC (Project for a New American Century) est un centre de réflexion néoconservateur
** NORAD : système de surveillance et de défense antiaérienne de l’Amérique du Nord
*** FAA : Administration de l’Aviation Civile américaine.

Toutes les lois draconiennes que la Cabale Talmudique Babylonienne a fait voter pour opprimer Nous le Peuple, comme le Patriot Act, peuvent maintenant être appliquées à ces auteurs et utilisées pour les envoyer à Guantanamo pour des interrogatoires poussés jusqu’à ce qu’ils fassent des aveux complets. Chacun d’entre eux qui s’est déclaré favorable à la torture et qui l’a ordonnée (du style Abu Ghraib) devrait bien sûr bénéficier des mêmes traitements qu’ils ont ordonnés.

8.- Sandy Hook, un coup monté contre le Second Amendement (2012)Personne n’est mort à Sandy Hook et il n’a jamais existé de véritable Adam Lanza. La meilleure enquête a été réalisée par le Professeur James Fetzer dans son livre devenu un classique : Nobody Died at Sandy Hook (Personne n’est mort à Sandy Hook). Après avoir été un best-seller sur Amazon, ils l’ont ensuite interdit. Vous pouvez le télécharger gratuitement sous format pdf here. Les 2 premières pages sont blanches, donc allez tout de suite à la page 3. 
Sandy Hook a été un exercice opérationnel fondamental de deux jours de la DHS/FEMA* autorisé par le Président Obama, dirigé par Eric Holder, avec la participation du gouverneur du Connecticut et de la police d’état du Connecticut, ainsi que de la police locale. Un grand nombre d’acteurs professionnels bien payés ont été utilisés ; et c’était une opération dirigée par la CIA/Mossad, utilisant de nombreuses personnes liées à la Mafia Khazar.
*DHS : Department of Homeland Security (Sécurité intérieure) – FEMA : Administration de la Sécurité Civile

Plus d’un ancien officier de la CIA a également prétendu qu’il s’agissait d’un coup monté sans victime. Le scénario rédigé par une société de conseil en renseignement privée a été récupéré et un officiel de haut rang du Département de l’Education sous Obama a admis qu’il s’agissait d’un exercice sans victime. Il y a eu un rapport d’après lequel le médecin légiste avait été aperçu lors d’un séminaire de formation continue à Las Vegas par la suite, et lorsqu’un autre médecin qui le connaissait lui a posé des questions sur Sandy Hook, on lui a dit qu’il s’agissait d’un exercice, et que personne n’était mort. Certains chercheurs sont d’avis que New Town est devenu le nouveau centre du culte satanique des Talmudistes Babyloniens et que ceux qui ont participé à cette mascarade ont été payés plus de 1 million de $ chacun et qu’ils ont reçu des maisons neuves. 
Si ce crime RICO de grande envergure faisait jamais l’objet d’une enquête digne de ce nom, cela provoquerait la chute de tout le gouvernement du Connecticut, de la police d’état, et beaucoup de gens du Département de la Justice, du FBI, de la CIA et du DHS iraient croupir en prison pour un bon bout de temps.

9.- L’attentat à la bombe de la cocotte à la poudre noire de Boston (2013), utilisant des acteurs professionnels de crise, dont certains avaient subi des amputations, et du faux sang de cinéma. Les preuves actuellement disponibles sur les sites internet des médias alternatifs soutenant cette hypothèse sont également écrasantes, et il serait facile de prouver à un jury d’un tribunal honnête qu’il s’agissait d’un coup monté dirigé par un prestataire du DHS et que personne n’est mort ou n’a été blessé. 
Le malheur veut qu’un bouc émissaire (Tsarnaev) ait été assassiné de sang-froid par le FBI et que la vie de son frère ait été ruinée, alors que tous deux étaient des victimes innocentes.

10.- Le coup monté de la boîte de nuit d’Orlando (2016)
Un autre coup monté où personne n’est mort. Cette attaque comme beaucoup d’autres du même genre, qu’elles soient réelles avec des victimes ou virtuelles sans victime réelle, remontent toutes à « l’armée secrète nazie dite left behind » et à l’Opération Gladio, qui sont maintenant un point d’appui de l’OTAN utilisant le DVD (Deutscher Verteidigungsdienst – Service secret allemand non officiel émanation de l’Abwehr de l’Amiral Canaris) et le Mossad pour déployer le terrorisme dans le monde entier, souvent financé par les Saoudiens. Il y a eu tant de coups montés de style Gladio que cela remplirait un petit annuaire téléphonique local. Certains ont utilisé des petites micro-bombes nucléaires et d’autre de plus grandes mini-bombes, d’autres ont utilisé des explosifs conventionnels hautement détonants, d’autres encore comme lors du Marathon de Boston des bombes inoffensives à poudre noire. Tous utilisent des boucs émissaires innocents, qui sont souvent assassinés afin qu’ils ne puissent pas parler ou passer en jugement, parfois ils sont sous contrôle mental et sont incapables de savoir s’ils l’ont fait ou pas.

Conclusion :
Une chose dont vous pouvez être certain est que les Grands Médias de masse sous contrôle (CMMM) constituent un Monopole virtuel des médias et de l’information, dirigé par une grande maison d’investissement suisse qui prétend être à l’avant-garde de l’investissement. Elle peut être assurément considérée comme une propriété de la CIA et ne publiera que des histoires fausses, bien préparées et conçues dans le cadre d’une opération psychologique destinée à induire en erreur la population – et souvent à la traumatiser afin d’influencer et de manipuler l’état d’esprit collectif de l’Amérique pour qu’elle soutienne les guerres étrangères qu’ils veulent et dont ils ont besoin pour remplir les coffres des Banksters, des fournisseurs de la Défense et des 66 familles qui possèdent la majeure partie de leurs actions.

Envois et traduction de Patrick T. 
--------------------------
ATTENTATS TERRORISTES A PARIS 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.