samedi 18 mars 2017

+18/03 - «COMMENT MACRON M’A SÉDUIT PUIS TRAHI» 
PAR ADRIEN DE TRICORNOT, JOURNALISTE AU MONDE. 



Les façons de faire de ces personnalités sont constantes et ils se renvoient tous l'ascenseur pendant que nous, le peuple, jouons les cocus !

EN 2010, LE JOURNAL LE MONDE EST AU BORD DE LA FAILLITE ET EMMANUEL MACRON PROPOSE SON AIDE « BÉNÉVOLE » AUX JOURNALISTES. MAIS LE BANQUIER D’AFFAIRES ROULAIT EN FAIT POUR UN DES GROUPES QUI VOULAIT RACHETER LE JOURNAL…


Adrien de Tricornot : " « J’ai retrouvé Macron caché au dernier étage de l’immeuble. Il avait bien pris la fuite au moment où je l’ai vu avec Minc »" Nous retrouverons Alain Minc avec un autre qui fait grandement partie de ce grand cirque dans un autre article.


Alain Minc roule pour la droite pendants qu'Atali roule pour la gauche. Après vous avez des BHL, Kouchner et Cie

Adrien de Tricornot : Emmanuel Macron se présente à nous comme un banquier d’affaires qui fait de l’argent, mais n’y trouve pas du sens, membre de la Fondation Jean Jaurès, voulant défendre la liberté de la presse, ancien assistant de Paul Ricoeur… Et donc prêt à nous aider bénévolement.

Jupé était le cheval gagnant, une fois disqualifié,
ils nous ont sorti la marionnette Macro de la boîte à malice.
 «On allait le voir le soir chez Rothschild, quand tous ses collègues étaient sortis ou dans des cafés pour se tenir au courant discrètement. On le trouvait formidable, super brillant…» Sur le site StreetVox, Adrien de Tricornot, journaliste au Monde spécialiste des questions économiques et vice-président de la Société des rédacteurs du Monde, raconte comment il s'est fait rouler par Emmanuel Macron. Nous sommes alors en 2010 et le quotidien a des difficultés financières. Voici qu'un banquier de Rotchild débarque, proposant d'offrir son aide bénévolement dans les tractations à venir. Bénévolement, mais pas par simple dévouement. En effet, peu de temps après, Adrien de Tricornot tombe sur Emmanuel Macron - ou plutôt le débusque après une partie de cache-cache - dans les bureaux d'Alain Minc, qui lui même conseillait un potentiel racheteur.

Vidéo. Lancement du mouvement de Macron "Je marche seul" Top départ
Si ça marche, c'est gagné, sinon on ressort Hollande . Ce qui compte pour eux étant de placer un de leurs pions, gauche ou droite, mais pas un candidat qui serait au service des français.
https://www.youtube.com/watch?v=8N5oojTXxPk

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.