lundi 3 août 2015

+03/08 - L’ASSASSINAT DE JOHN F. KENNEDY.

Le «projet environment» était le nom de code «Maji-12» de l’assassinat de John F. Kennedy.

Bien que de nombreux intérêt politiques, financiers, économiques, militaires souhaitaient la mort de Kennedy, aucune entreprise terrestre avec des implications extraterrestres n’était aussi directement menacée dans son existence même que MAJESTIC 12, le groupe de 12 hommes créé par la Président Harry Truman au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale pour gérer le programme spatial secret et les contacts avec les ET.

Discours Kennedy nouvel ordre mondial une semaine avant son assassinat


Le document créant Majestic Twelve

Ironiquement, la lettre de Truman* est adressée au Secrétaire à la Défense James Forrestal, initialement membre de Majestic-12 et qui allait être «suicidé» en raison de dissensions avec ses collègues, et dont John Kennedy était le protégé.

Ce programme, qui s’était totalement détaché de toute supervision du gouvernement américain sous Eisenhower, était directement menacé par la politique de JFK.

Il fut donc décidé de voter l’assassinat du Président. Pour cela, sept membres sur douze de Majestic 12 de l’époque devaient voter en faveur de l’assassinat. 

Voici la liste probable de ces 7 personnes :

Mj-1 : Allen Dulles - le Maitre-ESPION et le chef du groupe


MJ-2 : Edward Teller - le père de la bombe et le coordinateur scientifique du groupe



Mj-3 : Le Général MarshallCarter – directeur adjoint de la CIA



Mj-4 : Le Général Curtis leMay – chef d’ETAT-MAJOR DE L’US AIR FORCE


MJ-5 : Lt General Gordon Blake – DIRECTEUR DE LA NSA


MJ-6 : Detlev Bronk – le spécialiste de la vie extraterrestre


MJ-7 : Dr Jerome Hunsaker – le spécialiste des vaisseaux spatiaux





ALGERIE 1962 , Message du Président Kennedy au Peuple Algérien

-----------------------
Dans l'ancien article qui suit, un film sur l'assassinat de Kennedy :
JFK - 1992 (3h9min)  Réalisé par  Oliver Stone Avec  Kevin Costner
Suite à l'assassinat du président John F. Kennedy, le procureur de la Nouvelle Orléans, Jim Garrison remet en cause le rapport du commissaire Warren. Ce dernier avait clôturé l'affaire en trouvant le parfait coupable, Lee Harvey Oswald. Pourtant avant d’être abattu par un tireur isolé, le suspect avait toujours nié sa culpabilité. Pour Garrisson, il est impossible que l’homme ait agi seul. Persuadé qu'un complot se trame, Garrison explore des pistes occultées et comprend vite que la CIA, le FBI et le Pentagone ont joué un rôle déterminant dans cette affaire. Prêt à tout pour faire éclater la vérité au grand jour, le procureur devient très vite l'homme à abattre.

* 2 hommes importants : Wallace, un homme exceptionnel et peu connu dans l'histoire de l'Amérique qui devait être présidents des USA à la place de Truman (une marionette) sans les complots habituels



Il a été dit que Kennedy aurait été remplacé par un clone avatn son assassinat par ceux qui avaient connaissance du complot. ? Idem pour Lady Die qui aurait eu 2 enfants avec Al-Fayet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.