samedi 1 août 2015

01/08 - ANDRÉ STERN - UN AUTODIDACTE HEUREUX
QUI A PASSÉ À CÔTÉ DE TOUS LES CONDITIONNEMENTS. 

L'enthousiasme, cet engrais qui fait fleurir l'enfance, est le moteur qui rendra heureux et épanoui tous les enfants du monde !
Né en 1971, fils du chercheur et pédagogue Arno Stern, il a grandi en dehors de toute scolarisation, expérience qu’il raconte dans ...et je ne suis jamais allé à l’école (éd. Actes Sud, 2011)

André Stern est musicien, compositeur, luthier, conférencier, journaliste et auteur. 
Il a été nommé directeur de l'initiative "Des hommes pour demain" par le Prof. Dr. Gerald Hüthe
*, chercheur en neurobiologie avancée.
Il est initiateur des mouvements Écologie de l’éducation et Écologie de l'enfance, et il dirige l'Institut Arno Stern.


Vidéo "Je ne suis jamais allé à l'école":
---------------------------------
* SUPER !!!!!
Neurobiologie et éducation : conférence du Prof. Dr. Gerald Huther 
---------------------------------

Il intervient dans "Alphabet", le nouveau film du cinéaste autrichien Erwin Wagenhofer, 
et a co-écrit le livre "éponyme".

Son travail dans les médias, ses activités de conférencier auprès des professionnels de l’éducation et du grand public répondent à un intérêt croissant de la part de tous ceux qui, de près ou de loin, vivent et travaillent avec les enfants.

"L'écologie voit l’homme comme un acteur du grand réseau de la nature, capable d’observer ce réseau, de le comprendre, de le respecter, de le protéger, de l’accompagner ; d'y apporter une contribution et d'en prélever sa part.
L’écologie n’est pas un chantier isolé. On pourrait donc imaginer que l’homme joue le même rôle face à ses enfants que face aux créatures de la nature.
Mais, dans le domaine de l’éducation, l’homme ne connaît, trop souvent, qu’un seul rôle, qui le rapproche de la monoculture la plus aveugle : il s’est laissé convaincre qu’il faut cultiver les enfants, alors qu’il suffit de les laisser pousser.
  Permettez-moi de citer Pierre Rabhi : "Nous sommes de ceux qui pensent que le changement de société ne peut être sans changement d'éducation, mais une éducation fondée sur la libération de l'être et l'instauration de l'enthousiasme de grandir et de connaître et non la peur de l'échec."
------------------
De Marie soufflé par mon fils qui d’ordinaire boude mon travail ! Nous avançons! :
"Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines." (Devraient, si on les laissaient libres)
Victor Hugo - 1802-1885 - Faits et croyances - Océan, 1840

"Les grandes révolutions naissent des petites misères comme les grands fleuves des petits ruisseaux."
Victor Hugo - 1802-1885 - Choses vues – 1846

"Ne soyons plus anglais ni français ni allemands. Soyons européens. Ne soyons plus européens, soyons hommes. - Soyons l'humanité.
Il nous reste à abdiquer un dernier égoïsme : la patrie."
Victor Hugo - 1802-1885 - Choses vues – 1846

"D'ordinaire les empires conquérants meurent d'indigestion."
------------------

  L’enthousiasme est également au centre du travail du Professeur Dr. Gerald Hüther, l’éminent neurobiologiste allemand avec lequel j’ai le privilège de travailler : ses travaux l’amènent aux mêmes conclusions que Pierre Rabhi.
Ou que mes parents, lorsqu’ils ont fait le choix, il y a 40 ans, de ne pas m’envoyer à l’école.
L’état d’enthousiasme de la prime enfance, c’est l’état que je n’ai jamais quitté. On m’a laissé pousser loin des rangs labourés et organisés du système scolaire. 
Mon livre "… et je ne suis jamais allé à l’école" a été traduit et publié en 2009 en Allemagne, où il a connu un grand retentissement.
Il est disponible chez Actes Sud.  
Raconter mon histoire, dans ce livre, comble une lacune : jusqu’ici, personne ne savait ce qu’il advient d’un enfant qui, profondément enraciné dans notre société et sa modernité, grandit loin de toute scolarisation, sans stress, sans compétition, sans programme préétabli ni référence à une quelconque moyenne.
L’écologie n’est pas un chantier isolé…"
~ André Stern

Ses Sites :
--------------------------------

André Stern - Je ne suis jamais allé à l'école.
Livre :
Ce livre, qui raconte l'histoire d'une enfance heureuse, comble une lacune : jusqu'ici, personne ne savait ce qu'il advient d'un enfant qui, profondément enraciné dans notre société et sa modernité, grandit loin de toute scolarisation, sans stress, sans compétition, sans programme préétabli ni référence à une quelconque moyenne. Combler cette lacune permet de tordre le cou à certaines idées reçues.
Vivre loin de l'école ne conduit pas à devenir un sauvage analphabète, asocial et incompétent ; les moyens d'accéder au savoir et à la réussite sont nombreux et inattendus ; le cas d'André Stern n'est pas l'apanage d'une famille aisée. Combler cette lacune donne la liberté de faire un choix personnel, en toute connaissance de cause, en toute conscience de la largeur du spectre des possibles. Cet ouvrage ne vante pas une méthode de plus, ne propose pas, de recette miracle.
Il n'est ni un manuel d'anticonformisme, ni une critique de l'école. Il est un témoignage, une source d'inspiration, un appel à la liberté, à la diversité et à la confiance.

L'enthousiasme, cet engrais qui fait fleurir l'enfance |

-----------------

Ouvrez la cage aux oiseaux - Pierre Peret
https://www.youtube.com/watch?v=ZvpsGImcXbM

Des enfants vivent sur des voiliers avec leurs parents faisant le tour du monde sans scolarité. Ils apprennent au fil des rencontres et sont bien plus heureux, sains, instruits, débrouillards, jusqu'à ce que leurs parents prennent peur et les mettent dans le milieu scolaire où ils seront formatés, mais garderont tout de même les racines de cette liberté connue lors de leur enfance.
Retirez vos enfants des écoles de formatages et créez les vôtres en attendant que ce système soit modifié.
Je suis une autodidacte de l'informatique, il n'y avait pas encore d'école lorsque j'ai débuté et j'étais bien plus efficace sur le terrain que tous ceux qui sont passés après par les écoles.
Marie




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.